Jadis il y avait deux distributions par jour de semaine et une le dimanche matin, je n’ai pas connu cette époque. Puis on est passé à la distribution en semaine avec le J+1. Pour ceux qui ne connaissent pas la poste cela veut dire que le courrier déposé avant une certaine heure est distribué le premier jour ouvrable qui suit (lundi pour le samedi, mardi pour le dimanche, sinon le lendemain).
On avait alors entre nous cette expression lorsque tout allait bien, c’est passé comme une lettre à la poste, disait mon copain lorsque le prof n’avait pas vu qu’il avait pompé son devoir sur le mien.
Arrivèrent les progrès. Plus de distribution des lettres le samedi sauf cas particulier, juste les journaux
Suppression du J+1 remplacé par le S+1 (parfois S+2). vous ne me croyez pas ? Trois lettres entre les Sables et Bordeaux. Deux ont mis 5 jours ouvrables (plus samedi dimanche donc S+1), une postée le dimanche est arrivée le lundi, soit 8 jours donc S+2.

La poste est consciente du problème et fait des efforts. Jugez en ? Ma boite aux lettres était ramassée aux environ de 18 heures, il y a 2-3 ans la levée est passée à 15 heures. On pouvait encore répondre le jour même si on rentrait manger chez soi. depuis quelques mois c’est 13 heures. D’accord si on termine vers 12 heures, en grillant quelques feux rouges, en écrasant quelques chiens on a le temps de lire son courrier, répondre et filer à la boite !Mais si on termine à 12 heures 30 c’est foutu, la réponse partira le lendemain…sauf à aller à la poste.

Ainsi pour compenser la lenteur on relève plus tôt les boites, astucieux non ?
Hélas lorsque l’on sait qu’il faut souvent trois jours pour faire 220 km entre les deux préfectures où j'habite on se demande de qui on se moque !

Je fonce manger avant qu’il soit trop tard !