Vous souhaitez vous documenter sur certaines thèmes relatifs à la bourse, n'hésitez pas à consulter notre espace dédié à la formation : "comprendre la bourse"
Page 1 sur 8 123 ... DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 10 sur 75

Discussion: aux pouêts!

  1. #1
    bat
    bat est déconnecté
    Senior Member Jedi Trader Avatar de bat
    Date d'inscription
    April 2003
    Messages
    656

    aux pouêts!

    J'initie un trhead. S'il dure tant mieux, s'il meurt tant pis. mais je vais m'efforcer de poster une chansonnete ou un poême régulièrement jusqu'à ce que me lasse et je me lasse vite, sauf si qu'elqu'un ou qu'elqu'une prend le relais, après tout, on vit dans un monde de brutes et la journée accomplie ,ça ne fait pas de mal de penser avec ses tripes plutôt qu'avec sa tête. Voilà le premier, Choupinette l'aime particulièrement alors si vous voulez lui plaire à vos plumes , c'est un poême d'antoine pol repris par brassens dans une de ses chansons :P :

    Je veux dédier ce poème
    A toutes les femmes qu'on aime
    Pendant quelques instants secrets
    A celles qu'on connait à peine
    Qu'un destin différent entraîne
    Et qu'on ne retrouve jamais


    A celle qu'on voit apparaître
    Une seconde à sa fenêtre
    Et qui, preste, s'évanouit
    Mais dont la svelte silhouette
    Est si gracieuse et fluette
    Qu'on en demeure épanoui


    A la compagne de voyage
    Dont les yeux, charmant paysage
    Font paraître court le chemin
    Qu'on est seul, peut-être, à comprendre
    Et qu'on laisse pourtant descendre
    Sans avoir effleuré sa main


    A celles qui sont déjà prises
    Et qui, vivant des heures grises
    Près d'un être trop différent
    Vous ont, inutile folie,
    Laissé voir la mélancolie
    D'un avenir désespérant


    Chères images aperçues
    Espérances d'un jour déçues
    Vous serez dans l'oubli demain
    Pour peu que le bonheur survienne
    Il est rare qu'on se souvienne
    Des épisodes du chemin


    Mais si l'on a manqué sa vie
    on songe avec un peu d'envie
    A tous ces bonheurs entrevus
    Aux baisers qu'on n'osa pas prendre
    Aux coeurs qui doivent vous attendre
    Aux yeux qu'on n'a jamais revus


    Alors, aux soirs de lassitude
    Tout en peuplant sa solitude
    Des fantômes du souvenir
    On pleure les lêvres absentes
    De toutes ces belles passantes
    Que l'on n'a pas su retenir

  2. #2
    Junior Member Bizuth Avatar de klezmer
    Date d'inscription
    April 2003
    Messages
    10
    j'ai toujours trouvé que cette chanson de Brassens était magnifique de tristesse..




    dans un autre registre, Ferré a aussi très bien chanté des poêmes

  3. #3
    Banned Jedi Trader Avatar de ronin
    Date d'inscription
    April 2003
    Localisation
    Nord-Est
    Messages
    5 671
    Jolie jolie. Je peux te dire que je me la garde bien au chaud, attendant le jour lointain ou je pourrais la replacer à une compagne de voyage, plus tard lorsque le moment sera venu...

  4. #4
    Junior Member Bizuth Avatar de o_neal
    Date d'inscription
    April 2003
    Messages
    10
    pas bête et si ça ne marche pas tu pourras toujours te souvenir de ces paroles du meme auteur:

    La femme qui possède tout en elle
    Pour donner le goût des fêtes charnelles
    La femme qui suscite en nous tant de passion brutale
    La femme est avant tout sentimentale
    Mais dans la main les longues promenades
    Les fleurs, les billets doux, les sérénades
    Les crimes, les folies que pour ses beaux yeux l´on commet
    La transporte, mais...

    Quatre-vingt-quinze fois sur cent
    La femme s´emmerde en baisant
    Qu´elle le taise ou qu´elle le confesse
    C´est pas tous les jours qu´on lui déride les fesses
    Les pauvres bougres convaincus
    Du contraire sont des cocus
    A l´heure de l´œuvre de chair
    Elle est souvent triste, peu chère
    S´il n´entend le cœur qui bat
    Le corps non plus ne bronche pas

    Sauf quand elle aime un homme avec tendresse
    Toujours sensible alors à ses caresses
    Toujours bien disposée, toujours encline à s´émouvoir
    Elle s´emmerde sans s´en apercevoir
    Ou quand elle a des besoins tyranniques
    Qu´elle souffre de nymphomanie chronique
    C´est elle qui fait alors passer à ses adorateurs
    De fichus quarts d´heure

    Quatre-vingt-quinze fois sur cent
    La femme s´emmerde en baisant
    Qu´elle le taise ou qu´elle le confesse
    C´est pas tous les jours qu´on lui déride les fesses
    Les pauvres bougres convaincus
    Du contraire sont des cocus
    A l´heure de l´œuvre de chair
    Elle est souvent triste, peu chère
    S´il n´entend le cœur qui bat
    Le corps non plus ne bronche pas

    Les "encore", les "c´est bon", les "continue"
    Qu´elle crie pour simuler qu´elle monte aux nues
    C´est pure charité, les soupirs des anges ne sont
    En général que de pieux mensonges
    C´est à seule fin que son partenaire
    Se croie un amant extraordinaire
    Que le coq imbécile et prétentieux perché dessus
    Ne soit pas déçu

    Quatre-vingt-quinze fois sur cent
    La femme s´emmerde en baisant
    Qu´elle le taise ou qu´elle le confesse
    C´est pas tous les jours qu´on lui déride les fesses
    Les pauvres bougres convaincus
    Du contraire sont des cocus
    A l´heure de l´œuvre de chair
    Elle est souvent triste, peu chère
    S´il n´entend le cœur qui bat
    Le corps non plus ne bronche pas

    J´entends aller de bon train les commentaires
    De ceux qui font des châteaux à Cythère
    "C´est parce que tu n´es qu´un malhabile, un maladroit
    Qu´elle conserve toujours son sang-froid"
    Peut-être, mais les assauts vous pèsent
    De ces petits m´as-tu-vu-quand-je-baise
    Mesdames, en vous laissant manger le plaisir sur le dos
    Chantez in petto...

    Quatre-vingt-quinze fois sur cent
    La femme s´emmerde en baisant
    Qu´elle le taise ou qu´elle le confesse
    C´est pas tous les jours qu´on lui déride les fesses
    Les pauvres bougres convaincus
    Du contraire sont des cocus
    A l´heure de l´œuvre de chair
    Elle est souvent triste, peu chère
    S´il n´entend le cœur qui bat
    Le corps non plus ne bronche pas

    :P

  5. #5
    Banned Jedi Trader Avatar de ronin
    Date d'inscription
    April 2003
    Localisation
    Nord-Est
    Messages
    5 671
    Oui he bien je ne doute pas de la véracité de ce constat, mais la personne à qui je réserve le poême précédent n'appartient pas à cette catégorie.

    La regarder suffit (en exagérant quelque peu) à la faire monter au ciel. Il ne fait pas bon être voisins.

    D'ailleurs elle me confia que j'étais le premier à la laisser aller jusqu'au bout de son plaisir sans la baillonner.

    Je préciserais pour oter toute suspiscion de vantadise de ma part, que mes éventuels talents n'étaient pour rien dans cette manifestation extrème du plaisir.

    Ceci dit, oui, nombre de femmes ne connaissent l'orgasme que par ouie dire.

    Vous vous souvenez de la bande annonce de je ne sais quel film récent...

    Femmes en conversation:

    "j'aimerai bien connaitre un orgasme masculin une fois"

    "he bien moi j'aimerai bien connaitre un orgasme féminin"

    Ce qui me rappelle une anecdote venant du travail.

    Notre chef de fabrication était à l'oeuvre, en pleines prouesses physiques.
    La voix de sa femme s'élève " demain le lapin tu le veux à la moutarde ou au vin?"

    Ha les femmes, que de mystères...

  6. #6
    Banned Jedi Trader Avatar de ronin
    Date d'inscription
    April 2003
    Localisation
    Nord-Est
    Messages
    5 671
    D'ailleurs, puisque Maitresse Xenia a prévu une rubrique sexe, dans les sujets réservés à cet espace, peut être ces dames pourraient elles nous confier leur degré d'épanouissement orgasmiquement parlant...

  7. #7
    Senior Member Master
    Date d'inscription
    April 2003
    Messages
    186
    SEX SEX SEX....HOURRAH § :bad_king:

  8. #8
    Junior Member Bizuth Avatar de bernadette
    Date d'inscription
    April 2003
    Messages
    18
    Sexe, sexe, vous n'avez que ça dans la tête, vous les mecs

    Demain, tu vas me réciter les 10 plus fortes hausses et les 10 plus fortes baisses du SRD avec le nombre de titres échangés ainsi que le plus haut et le plus bas du jour pour chacun des titres, sinon fais attention à tes fesses, Alceste-mâle !

  9. #9
    Banned Jedi Trader Avatar de ronin
    Date d'inscription
    April 2003
    Localisation
    Nord-Est
    Messages
    5 671
    Bonsoir Bernadette, entre le choix du pseudo rapelant La Bernadette (soubirou), l'image, peu femme épanouie, et le sempiternel vous n'avez que cela dans la tête, nous serions tentés de d'apparenter à celles qui s'e........t

  10. #10
    Junior Member Membre Avatar de dame_murasaki
    Date d'inscription
    April 2003
    Messages
    24
    Ô Ronin-san :

    Elle a effectivement l'air drôlement coincée, cette Bernadette, et il y a d'après moi peu de chances pour qu'elle soit experte dans les choses de l'amour :
    je ne parle même pas de ses éventuels talents poétiques, il est clair qu'elle ne serait même pas foutue de composer de simples vers de mirliton, ne dépensez donc pas votre salive, aucun intérêt :

Page 1 sur 8 123 ... DernièreDernière

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •