Joli mouvement à la clôture. Bien que celà choque Deneb je dis que nous avons affaire à des cons ou pire à des voleurs (délit d'initié).

Le titre est travaillé à la baisse par des vendeurs, à découvert sans doute.

Ventes massives mardi et reprise nous amenant presque sur le cours d'ouverture de mardi matin et revente à la fin des cotations de 15 000 titres!Résultat le cours déjà en inversion de tendance plonge de près de 1,5% en quelques minutes.

Qui me fera croire que ce vendeur ne pouvait pas étaler ses ventes? Cette plaisanterie lui coute juste 7500 €...à moins qu'il n'ait connaissance d'une très mauvaise nouvelle à venir ce qui devrait l'envoyer en prison.
Mais chez nous les voleurs vont au plus niveau...et pas de la santé!