Certes il ne faut pas comparer la Californie, sixième puissance mondiale si elle était indépendante, avec la France qui est loin devant.

La France est une république quasi bananière (voir les nombreux scandales frappant ses plus hauts dirigeants et avec régularité) tandis que la Californie est une république qui est presque une vraie démocratie.

En Californie les électeurs peuvent exiger un référendum et virer le plus haut dirigeant élu par un nouveau vote. Chez nous il est là pour 7 ans (même s’il s’est fait réélire en disant qu’il était en bonne santé alors qu’il avait un cancer qui statistiquement devait l’emporter avant la fin de son mandat, notre président aurait établi un quasi record de survie) ou pour 5 ans même si on en avait tous sans exception autre que lui même, ras le bol.

Ici nos dirigeants sont en général des vieux politicards ayant 20, 30 voire 40 ans de politique. Le Pen était déjà député il y a environ un demi siècle, Chirac était secrétaire sous Pompidou et Mitterrand ministre de l’intérieur sous la quatrième. Que des jeunes !
Pire ils sortent tous du même moule, en gros des énarques….

En Californie un type issu de rien, un fauché, un minable, immigré il y a une quarantaine d’années et ne faisant de la politique que depuis peu a plu aux électeurs.

Cela me rappelle l’élection de Reagan et la crise d’hilarité générale de nos politicards apprenant l’élection d’un acteur de cinéma de série B au poste suprême. Chez nous quand Coluche a envisagé sérieusement de se représenter aussitôt les menaces ont plu sur lui…Un nouveau qui veut piquer la place des vieux? Jamais !

Reagan a fait ce que ni la gauche chez nous, ni semble-t-il la droite, n’ont réussi, relancer magnifiquement l’économie. Espérons qu’il réussira et sinon…ils pourront le virer lui aussi ce que nous, nous ne pouvons jamais faire.

Ajouterais-je que dans notre pays nous avons bien plus de députés que les américains n’ont de députés et de sénateurs ? Etonnons nous après que notre déficit augmente sans cesse…comme leurs salaires !

Mais soyons heureux, nous avons les meilleurs chefs du monde dans tous les domaines, après tout Messier est bien français ?