Vous souhaitez vous documenter sur certaines thèmes relatifs à la bourse, n'hésitez pas à consulter notre espace dédié à la formation : "comprendre la bourse"
Page 1 sur 5 123 ... DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 10 sur 44
  1. #1
    Senior Member Jedi Trader Avatar de xenia
    Date d'inscription
    April 2003
    Messages
    6 196

    Les daubinettes dans le jardin de Candide

    Il est tout naturel que je réponde présente au pathétique appel d’Oolkoo qui clame que la botanique fait partie si je puis dire intégrante de l’objet social smileboursien.
    Oui, je réponds présente, mais non pas sans quelques réserves.

    Je refuse avec fermeté de de me prêter à la discussion au sujet de Bové et de manière générale, de bovidés, car ils ne relèvent pas du tout de la flore mais de la faune, et la faune, j’ai déjà amplement donné : vous n’avez certes pas oublié mon dernier thread qui était justement d’obédience zoologique et animalière.

    De plus, je ne doute pas que Candide, comme chaque cultivateur qui se respecte, est ardent admirateur des belles plantes et c’est à lui que je dédie mon thread, en signe d’amitié

    Moi aussi j’aime bien les plantes.
    Quoquoi remarquez, cela dépend. Par exemple, j’adore les céréales, avec une tendresse particulière pour le blé, bien sûr, encore que les polygonacées dont je ne connais à vrai dire qu’une seule espèce, l’oseille, me plaisent aussi énormément.

    Mais il y en a aussi de passablement déplaisantes, n’est-ce pas ? Les cornichons, les poires, les courges, ces végétaux-là ne m’inspirent pas trop de sympathie, quel dommage que ces espèces soient aussi fertiles et résistantes … Enfin.


    J’aimerais bien pouvoir vous parler de la sexualité des plantes, les gentilles, pas les autres, s’entend, mais il faut que je vous confesse une chose : la botanique, avec la géographie, étaient les deux matières que j’ai le plus négligées à l’école, comme quoi, on paie toujours ses erreurs.

    Bon, je m’y lance tout de même, sans trop pouvoir m’imaginer ce qui en sortira.
    On place donc notre thread sous le signe de la déesse Flore et on verra bien si elle me accordera sa bienveillance comme l’a fait le Faune la semaine dernière.

    Il ne faut pas croire que les plantes sont de petites choses ingénues et naïves.


    « Le métier de jardinier est bien trop pervers, mon fils ne se contente pas de regarder sous la jupe des filles ! Mais pire, durant des heures, il trifouille dans les organes mâles et femelles des fleurs, pour y trouver quoi ? Hein ? Je vous le demande ... », comme disait une dame de mes connaissances.

  2. #2
    Senior Member Jedi Trader Avatar de xenia
    Date d'inscription
    April 2003
    Messages
    6 196

    1. Les éricacées

    Ce sont des fleurs régulières, réunies en inflorescences terminales, à 4-5 sépales et pétales, ordinairement à corolle soudées en forme de grelot ou de cloche. Elle sont de surcroït très jolies, mais il y a un hic : elles sont bisexuées !!!


    Et voilà, ça commence bien. Bisexuées, la belle affaire ! Enfin, je ne voudrais pas qu’on puisse m’accuser d’incorrection politique, mais quand même, hein ?


    Bon, je préfère me rabattre sur ma daubinette qui elle n’a pas le temps à s’adonner à la débauche et toutes ces choses. C’est qu’elle est très occupée : il faut qu’elle se consacre à ses affaires et prenne les … qui s’imposent pour la bonne marche de la société.

  3. #3
    Senior Member Jedi Trader Avatar de xenia
    Date d'inscription
    April 2003
    Messages
    6 196

    2. Les gesnériacées

    Fleurs régulières, grandes, par 1 à 5 au sommet d'une hampe nue, à corolle en roue à 5 lobes presque égaux orangés à la gorge.


    Et rebelote : ces gesnériacées pratiquent la promiscuité la plus regrettable : les fleurs mâles et femelles sur la même tige, décidément.


    Allez, ma daubette No 2 est très affairée elle aussi, et de plus, à la différence de la daubinette précédente, elle consacre beaucoup de son temps aux contacts qui, d’après elle, enrichissent les parties prenantes.

  4. #4
    Senior Member Jedi Trader Avatar de xenia
    Date d'inscription
    April 2003
    Messages
    6 196

    3. Les gesnériacées – suite

    Ma daubinette No 3 est d’une logique implacable : elle réfléchit en profondeur sur les décisions qui s’imposent et agit en conséquence. Il n’est pas fortuit que sa dénomination fait allusion à cette qualité qui doit être pour elle déterminante.

  5. #5
    Senior Member Jedi Trader Avatar de xenia
    Date d'inscription
    April 2003
    Messages
    6 196

    4. Les iridacées

    Fleurs bisexuées, régulières, par 1-2, renfermées avant la floraison dans 1-2 valves membraneuses (spathe), en entonnoir et à divisions égales (crocus), ou à 6 divisions égales 3 à 3 (iris).
    Feuilles linéaires et toutes à la base, ou en forme de glaive et alternes.
    Fruit sec (capsule) s'ouvrant par 3 valves.

    Cela continue, on n’est toujours pas dans la normalité, snif


    Si on remplace la lettre initiale de ma valeur No 4, une consonne, on obtiendra non pas un végétal mais une espèce minérale que l’on trouve fréquemment au bour de la mer. C’est bon ?

  6. #6
    Senior Member Jedi Trader Avatar de xenia
    Date d'inscription
    April 2003
    Messages
    6 196

    5. Les léguminosées

    Fleurs bisexuées, irrégulières, à corolle caractéristique avec un pétale supérieur (étendard), 2 pétales latéraux (ailes) et 2 pétales inférieurs soudés (carène).
    Feuilles alternes, avec ordinairement des appendices foliaires (stipules) à la base des pétioles, le plus souvent composées.
    Fruit sec (gousse) s'ouvrant par deux valves.

    Les léguminosées font encore plus fort : non contentes d’être bisexuées, elle proclament leur irrégularité, en font si je puis dire étalage, quelle impudeur, vraiment !

    Il faudrait les placer sous le patronnage d’Athèna, qu’elle s’en occupe un peu et leur apprenne la modestie.

    Et pour trouver la raison sociale de ma daubinette No 5, il faut trouver un synonyme pour l’un des termes que je viens d’utiliser dans ma pénultième phrase. J’ajouterai que c’est une valeur que j’adore, qui m’a toujours réussie et dont on a beaucoup parlé sur ce forum, il y a quelque temps. D’ailleurs, pas plus tard qu’avant-hier, on l’a évoquée sur le chat.

  7. #7
    Senior Member Jedi Trader Avatar de xenia
    Date d'inscription
    April 2003
    Messages
    6 196

    6. Les liliacées

    Fleurs bisexuées, régulières, réunies en grappes plus ou moins lâches, en têtes plus ou moins serrées, plus rarement solitaires, à calice et corolle colorés formés de 3 sépales et 3 pétales, libres ou plus ou moins longuement soudés.
    Feuilles alternes ou opposées par 2-5, parfois toutes à la base des tiges, le plus souvent rubanées (plus rarement ovales ou en forme de coeur).
    Fruit sec (capsule) s'ouvrant par 3 valves, ou fruit charnu (baie).

    Réunies en grappes, hein ? On est en pleine orgie ! Oh lalalalalala !

    Dire que ces libertines de liliacées sont là pour illustrer ma daubinette No 6, adepte d’une vie saine, de l’air pur des montagnes. Sa dénomination même nous l’indique.

  8. #8
    Senior Member Jedi Trader Avatar de xenia
    Date d'inscription
    April 2003
    Messages
    6 196

    7. Les liliacées – suite

    Ma daubette No 7 porte un prénom exotique et très à la mode, tiens, les deux dernières lettres de sa raison sociale sont identiques à celles du pseudonyme d’un de nos intervenants, et très précisement, celui qui est à l’origine de ce même thread.

  9. #9
    Senior Member Jedi Trader Avatar de xenia
    Date d'inscription
    April 2003
    Messages
    6 196

    8. Les liliacées – suite

    La daubinette No 8 a changé de dénomination il n’y a pas longtemps : au lieu d’une appellation qui indiquait plus ou moins clairement son activité, elle s’est choisie un sobriquet élégant mais qui ne veut rien dire. Phonétiquement, il évoque un prénom féminin façon anglo-saxonne.

  10. #10
    Senior Member Jedi Trader Avatar de xenia
    Date d'inscription
    April 2003
    Messages
    6 196

    9. Les liliacées – suite

    Cette valeur-ci a su rester raisonnable et a conservé sa dénomination qui désigne de manière tout à fait satisfaisante le domaine d’intervention de notre valeur. Cette dénomination est composée des deux mots dont le premier est une abréviation et le second, justement, l’épithète explicative.

Page 1 sur 5 123 ... DernièreDernière

Discussions similaires

  1. Cinna les pieds dans l'eau
    Par ronin dans le forum Xenia
    Réponses: 1
    Dernier message: 10/01/2014, 16h43
  2. hier à C dans l'air
    Par cinna dans le forum Actions
    Réponses: 2
    Dernier message: 22/03/2007, 22h17
  3. avec AVQ je l'ai dans le Q
    Par cinna dans le forum Actions
    Réponses: 31
    Dernier message: 14/11/2006, 11h45
  4. Réponses: 40
    Dernier message: 16/04/2004, 23h38
  5. Les daubinettes se lancent dans l’immobilier
    Par xenia dans le forum Actions
    Réponses: 40
    Dernier message: 09/04/2004, 00h11

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •