Vous souhaitez vous documenter sur certaines thèmes relatifs à la bourse, n'hésitez pas à consulter notre espace dédié à la formation : "comprendre la bourse"
Affichage des résultats 1 à 3 sur 3

Discussion: nicox ???

  1. #1
    Senior Member Jedi Trader
    Date d'inscription
    April 2003
    Messages
    1 416

    nicox ???

    j'ai la flemme d'aller chercher l'ancien post,enfin pour les nicoxiens si ils y en a encore !!
    "Les premiers résultats en phase II du NCX4016 sont pour bientôt."

    Fin septembre, vous avez annoncé l'arrêt de votre partenariat avec AstraZeneca, ce dernier ayant refusé l'entrée en Phase III de votre molécule phare l'AZD3582, ce qui a entraîné une lourde chute de l'action. Vous aviez déclaré précédemment que l'arrêt de ce projet vous amènerait à envisager une fusion, qu'en est-il aujourd'hui?

    Les propos que j’ai tenus le 25 juin en réponse à une question relative aux fusions dans l’industrie biotech avaient été sortis de leur contexte. J’ai d’ailleurs apporté dans le cadre d’un entretien à Reuters, donné quelques jours plus tard, un démenti formel quant à la recherche de solutions de fusion. En effet, Nicox dispose aujourd’hui de trois produits en développement avancé (AZ3582/HCT3012 Phase II, NCX4016 Phase II, NCX701 Phase II), de deux accords de recherche (Merck & Co et Biolipox AB) et d’un accord de licence et de co-développement avec Axcan SA (NCX1000 Phase I). Surtout, NicOx dispose aujourd’hui de données cliniques positives d’efficacité et de tolérabilité sur plus de 4000 volontaires et patients. Enfin la trésorerie de la société reste confortable avec EUR48m de disponibilités au 30 juin 2003 soit environ deux ans d’autonomie. Pour envisager une fusion il faudrait que, dans les deux ans à venir, l’ensemble des discussions en cours pour la licence de produits n’aboutissent pas et que les résultats cliniques soient tous négatifs! Permettez-moi de penser qu’un tel scénario est peu probable.

    Vous avez également signé un accord de recherche avec Merck, un autre laboratoire de renom. Comment se déroule ce partenariat et quelles sont vos chances de déboucher sur une ou des molécules potentielles?

    Cet accord est un accord d’évaluation pré clinique d’un certain nombre de molécules propriété de NicOx. Notre accord nous interdit de divulguer le domaine thérapeutique dans lequel il s’exerce. Concrètement, Merck&Co emploie ses ressources matérielles et humaines pour cribler les molécules candidates. Si, parmi ces candidats, Merck&Co détecte un candidat médicament qui répond à ses critères de développement, alors le groupe américain peut initier avec NicOx la signature d’un accord de licence et développement avec paiements échelonnés et redevances sur les ventes futures (ou royalties). Il est pour l’instant trop tôt pour quantifier les chances de succès à un stade aussi précoce du développement mais l’objectif global de ce programme est de parvenir à détecter, dans le domaine thérapeutique objet de la collaboration, un candidat médicament qui pourrait être commercialisé avant 2010.

    Parmi vos molécules en phase II, quelle est celle pour qui vous réservez vos plus gros espoirs après l'AZD3582?

    Ce sont clairement les projets les plus avancés à savoir NCX4016 et NCX701. NCX4016 dont les premiers résultats de Phase II sont attendus dans les semaines qui viennent dans une pathologie cardiovasculaire (l’artériopathie oblitérante des membres inférieurs) pour laquelle il n’existe pas aujourd’hui de traitement symptomatique efficace. NCX 701 a d’ores et déjà démontré en Phase II son efficacité et sa tolérabilité chez 101 patients dans un modèle de douleur aiguë. Cette molécule est très intéressante car son mode d’action apporte une véritable novation sur le marché de la prise en charge de la douleur.

    Quelle est votre consommation moyenne de trésorerie annuelle, et quel est votre niveau actuel de trésorerie?

    NicOx dispose d’une structure très flexible et nos coûts opérationnels (composés à 80% des frais de R&D) sont donc susceptibles d’épouser notre rythme de développement. Notre consommation de trésorerie à décru de EUR1m au premier semestre 2003 par rapport au premier semestre 2002 (EUR10m contre EUR 11m). Notre trésorerie s’élevait au 30 juin 2003 à EUR48m nous assurant plus de deux ans d’autonomie y compris en l’absence de nouveaux partenariats. Il convient également de garder à l’esprit que Nicox dispose d’une importante créance liée au crédit d’impôt recherche que ses activités génèrent (EUR4.8m au 31 décembre 2002).

    Face à la croissance de vos besoins en trésorerie d'exploitation et en l'absence de partenariat productif, Nicox ne risque-t-elle pas une crise de liquidité à très moyen terme?

    CF supra clairement non.

    Au sein de votre capital figurent d'importantes sociétés d'investissement américaines, quels sont les rapports entre le management d'une société de biotechnologie et de telles institutions financières?

    Ces investisseurs privilégient une approche de long terme et se réfèrent avant tout à la capacité de la société à transformer sa technologie en futurs produits brevetés commercialisés. Le fait est que les données cliniques qu’accumule NicOx sont favorables et dès lors ces investisseurs peuvent estimer que notre technologie à une valeur certaine. D’une façon générale nous sommes en contact régulièrement avec les représentants de ces institutions. Vous constaterez que les principaux fonds d’investissement présents au capital de NicOx n’ont pas revu à la baisse leur niveau de participation au capital de NicOx. Cette fidélité est pour nous essentielle car elle nous assure une base stable pour asseoir notre développement.

    En Bourse, le secteur des biotechnologies suscite une certaine incompréhension et un peu plus de méfiance de la part des investisseurs particuliers, notamment en France ? Comment un investisseur (particulier) doit-il appréhender ce secteur pour y investir?

    Cette méfiance est aisément compréhensible. Les sociétés de biotechnologie ne peuvent, pour la plupart, être analysées selon des critères classiques (Rentabilité, croissance du CA, dividendes…). L’investisseur doit avant tout garder à l’esprit la finalité du projet de la société qu’il étudie et cette finalité est précisément de transformer des projets en développement clinique en une source de profits réels. En quelque sorte, l’investisseur se doit de considérer les sociétés de Biotechnologie comme des laboratoires pharmaceutiques en puissance. Dès lors, les questions à se poser en priorité sont. La société dispose-t-elle des moyens de mener à bien son projet? Derrière cette question simple se cache l’analyse des différentes composantes de la société. La technologie et les projets de la société sont-ils crédibles? Quels sont les délais à prévoir pour une première commercialisation? La trésorerie de la société est-elle suffisante pour nourrir le développement avant commercialisation? La société dispose-t-elle des compétences managèriales et scientifiques nécessaires à la réalisation de son projet? Sa technologie est-elle bien protégée et si oui pendant combien de temps?

    Dès lors, quel est selon vous la juste valorisation de Nicox?

    Il n’appartient pas à NicOx de définir sa valorisation. Toutefois au cours actuel, la société capitalise environ EUR90m ce qui veut dire, compte tenu de notre trésorerie au 30 juin 2003, que le marché valorise notre technologie à seulement EUR42m! Il est certain que l’arrêt du partenariat avec AstraZeneca n’a pas été de nature à doper notre titre. Cet arrêt n’est en rien lié aux qualités intrinsèques du produit et AstraZeneca a clairement expliqué que ce produit est efficace et sûr mais qu’il ne rentre pas aujourd’hui dans leurs priorités commerciales de le développer. De surcroît nous récupérons gratuitement l’ensemble des données cliniques produites par AstraZeneca. Ces données sont le fruit de 5 ans de travail et d’un investissement de plusieurs centaines de millions de dollars et aujourd’hui NicOx est libre de disposer de ces données pour trouver un nouveau partenaire qui poursuivra le développement en Phase III. Parallèlement, nous avons d’autres produits avancés en Phase II (NCX701, NCX4016), une collaboration avec Axcan, un partenariat avec Merck& Co. Si l’on compare la situation à la date d’aujourd’hui et celle qui existait en début d’année force est de constater que NicOx dispose des preuves cliniques de l’efficacité de sa technologie. C’est donc aux investisseurs de savoir s’il est normal que la valeur boursière du groupe ait été amputée de 72% depuis le début de l’année… Personnellement je pense que c’est excessif.

    Les biotech françaises ont du mal à afficher des performances comparables à celles de leurs homologues américaines ou britanniques, pourquoi?

    Cette affirmation est à la fois exacte et erronée. Exacte, car il y a peu de sociétés cotées en France et la plupart sont, comme la nôtre, de taille relativement modeste par rapport aux sociétés plus matures qui existent aux Etats-Unis et en Grande Bretagne. De ce fait, la comparaison est biaisée. Erronée, car en fait le succès des sociétés biotech étrangères est avant tout porté par un nombre très restreint de sociétés qui existent généralement depuis plus de 20 ans (par exemple Amgen, Genentech aux Etats-Unis, Serono en Suisse, Celltech en Grande Bretagne) et qui sont proches désormais des cylcles d’exploitation de sociétés pharmaceutiques classiques. Cela prouve deux choses. D’une part la santé humaine est une industrie à cycle long et d’autre part le succès y est très créateur de valeur.

    Quels sont les défis majeurs des sociétés françaises pour les années à venir?

    Gagner en masse critique et pour ce faire parvenir à mettre sur le marché des produits innovants qui généreront les cash flow nécessaires à leur croissance. En attendant cette étape il est crucial que le marché et les investisseurs spécialisés soit encouragés à investir dans ce secteur d’avenir créateur de richesse et d’emplois.



    Propos recueillis par Raphaël Bassama et Delphine Levindrey le 12/11/2003
    ça na pas booster le cour maisça plus la flamber des pharma qui sait ?

  2. #2
    Member Expérimenté Avatar de zlata
    Date d'inscription
    April 2003
    Messages
    53
    Moi aussi Nicox me plaît beaucoup, demain matin, j'en achète plein

    On va se faire des sacs entiers de blé, Poil chéri et on va faire le nouba avec rien que toi et moi
    Et cette planche de Danae elle pourra toujours courir pour qu'on l'invite avec nous

  3. #3
    Senior Member Jedi Trader
    Date d'inscription
    April 2003
    Messages
    2 464
    caisse qui vous fait croire qu'elle va démarrer dès qu'elle ouvre un peu ses boll, c'est pour descendre.
    En outre bien-que son Macd monte depuis quelques semaine, elle ne cesse de descendre
    Il faudrait une très bonne nouvelle dans ses recherches pour qu'elle mousse un peu. J'aimerais bien cer j'ai une bonne ligne

    @ micalement.

Discussions similaires

  1. nicox
    Par pierrot dans le forum Actions
    Réponses: 347
    Dernier message: 19/05/2012, 16h20
  2. Nicox
    Par Grichka dans le forum Analyse Technique
    Réponses: 0
    Dernier message: 27/04/2005, 22h30
  3. NICOX
    Par dip dans le forum Analyse Technique
    Réponses: 7
    Dernier message: 12/04/2005, 22h28
  4. Nicox COX
    Par xenia dans le forum Actions
    Réponses: 21
    Dernier message: 12/04/2005, 17h58
  5. NICOX
    Par SETH dans le forum Actions
    Réponses: 3
    Dernier message: 23/10/2003, 10h15

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •