Vous souhaitez vous documenter sur certaines thèmes relatifs à la bourse, n'hésitez pas à consulter notre espace dédié à la formation : "comprendre la bourse"
Page 1 sur 4 123 ... DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 10 sur 35
  1. #1
    Senior Member Jedi Trader Avatar de xenia
    Date d'inscription
    April 2003
    Messages
    6 196

    Les daubinettes font le mur

    Oui, enfin, j’espère que le fait que j’appelle aussi irrespectueusement la Grande Muraille ne vous offusque pas !

    Toujours est-il que rentées de leur périple chinois, les daubinettes ont envie de vous relater leurs impressions. Elles vous ont préparé une sélection d’images qu’elles agrémentent de quelques récits tirés d’un livre qu’elles aiment beaucoup, Contes Extraordinaires du Pavillon du Loisir, écrit au XVII siècle par P’ou Song-ling.

    Je viens de me rendre compte qu’en distribuant mes valeurs, j’ai omis d’en accoler aux deux premiers messages. Mais j’ai déjà inventé les devinettes, n’ayant pas envie de tout refaire, je vais placer ici les daubinettes reconduites, alors que la partie énigmes ne commencera qu’à partir du troisième message.
    C’est vrai que ça fait un peu désordre, mais tant pis, la prochaine fois, on va essayer de faire mieux.

  2. #2
    Senior Member Jedi Trader Avatar de xenia
    Date d'inscription
    April 2003
    Messages
    6 196
    Ce sont des histoires où il est question de magie, de fantômes, de démons, de revenants, de renards qui se transforment en êtres humains, d’esprits d’animaux et même d’insectes qui prennent l’aspect d’hommes et femmes, d’apparitions de divinités locales etc., et ce qui est vraiment extraordinaire, c’est la façon ingénieuse dont les événements les plus fantastiques sont introduits dans un contexte parfaitement réaliste.


  3. #3
    Senior Member Jedi Trader Avatar de xenia
    Date d'inscription
    April 2003
    Messages
    6 196

    Première énigme

    Le surnaturel s’y mélange inextricablement aux détails très terre-à-terre. Par exemple, il est impossible de deviner que la maison où le héros d’un conte est reçu un soir abrite la famille d’un daim qui a pris forme humaine pour témoigner sa reconnaissance à celui qui lui avait sauvé la vie un jour. Rien dans la description de l’habitation ne laisse soupçonner que de la maison et de ses habitants, le jour suivant, rien ne subsistera …

    En fait, la langue influe beaucoup à la teneur des histoires, surtout lorsque elles sont destinées à être écoutées. La dénomination de la troisième valeur de notre sélection nous indique une qualité de la langue qui est excessivement importante dans le cas cité.

  4. #4
    Senior Member Jedi Trader Avatar de xenia
    Date d'inscription
    April 2003
    Messages
    6 196

    Deuxième énigme

    Les Chinois ont toujours aimé ces histoires dont il se laissaient émerveiller, tout en buvant du thé au jasmin ou quelque chose de plus corsé, et les daubinettes les adorent, c’est pourquoi, sans plus perdre de temps, elles vont vous raconter une jolie histoire, celle d’un jeune lettré.

    Maintenant, la daubette No 4 : Les Chinois, dis-je, ont toujours aimé ces histoires. Mais sont-ce seulement les Chinois ? Il me semble que l’on aime des belles histoires, des histoires effrayantes, des histoires amusantes, ça doit être une caractéristique propre aux hommes, quelles que soient leurs origines. Et la dénomination de ma daubinette No 4 tombe à pic pour nous rappeler que malgré toutes nos différence, on appartient à une même espèce.

  5. #5
    Senior Member Jedi Trader Avatar de xenia
    Date d'inscription
    April 2003
    Messages
    6 196

    Troisième énigme

    Dans les années de l’empereur Tcheng-tô, il y avait dans la ville de Kouang_p’ing un lettré nommé Fong. Fong était jeune et léger et ne dédaignait pas le vin.
    Regardez comme la No 5 est mignonne, toute jeune, elle aussi, et elle doit être bien légère elle aussi, sans quoi, retenue par la loi de la pesanteur, elle n’aurait pas pu monter aussi haut dans un passé relativement récent. Elle se consacre à ce qu’il y a de plus précieux, notre santé, et porte un nom très bien-sonnant.


  6. #6
    Senior Member Jedi Trader Avatar de xenia
    Date d'inscription
    April 2003
    Messages
    6 196

    Quatrième énigme

    Un jour, se promenant par hasard aux premières lueurs de l’aube, il fit la rencontre d’une jeune fille vêtue de rouge dont le visage était beau et d’une grande finesse. Suivie d’une petite esclave, elle marchait en hâte dans la rosée qui trempait ses chaussures d’étoffe et ses bas et le cœur de notre lettré s’emplit aussitôt pour elle d’un secret amour.

    La daubinette faisant l’objet du présent message ressemble à la jeune fille du conte, voyez comme elle est belle et fine, elle a une peau si blanche, si transparente, si fine, si lisse, si lisse, oh quelle beauté !

  7. #7
    Senior Member Jedi Trader Avatar de xenia
    Date d'inscription
    April 2003
    Messages
    6 196

    Cinquième énigme

    Le même soir, comme il rentrait chez lui un peu gris et qu’il longeait un vieux temple depuis longtemps abandonné, il vit une femme en sortir. C’était précisément la belle inconnue du matin. A la vue du lettré, elle fit demi-tour et retourna à l’intérieur de l’édifice. Le lettré se demanda sans trouver la réponse ce qu’elle pouvait bien faire dans ce temple bouddhiste et, ayant attaché son cheval à la porte, il s’avança pour jeter un coup d’œil sur l’étrangeté du lieu.

    Cette daubinette, il est impossible de ne pas la reconnaître, elle est inoubliable, une vraie vedette, d’ailleurs, le vocable fait partie de sa dénomination, mais bien évidemment, pas en français.

  8. #8
    Senior Member Jedi Trader Avatar de xenia
    Date d'inscription
    April 2003
    Messages
    6 196

    Sixième énigme

    Les murs en étaient tout délabrés et l’herbe couvrait les marches comme un tapis. Comme il était là tout hésitant, un vieil homme à cheveux gris, proprement vêtu et la tête couverte, parut et lui demanda d’où il venait.

    A sa question, le lettré répondit : « Je suis tombé par hasard sur cet ancien temple et j’aimerais le visiter. Mais comment vous trouvez-vous là vous-même ? »


    Des lieux étranges, romantiques, effrayants, cette petite-ci s’y connaît, et pour cause : loins d’être timorée et peureuse, elle adore l’aventure, elle adore le danger, elle adore le … Vous devez y être hein ?

  9. #9
    Senior Member Jedi Trader Avatar de xenia
    Date d'inscription
    April 2003
    Messages
    6 196

    Septième énigme

    « Je n’ai point de logis », répondit l’homme, « errant ça et là, je me suis installé ici pour quelque temps avec le peu que j’ai. Puisque j’ai l’honneur de votre visite, un peu de thé de la montagne nous tiendra lieu de vin ». Puis il fit respectueusement entrer son invité.

    La chambre du vieillard où ils entrèrent était garnie de rideaux et meublée d’un lit à courtines. Un brouillard d’encens environnait les arrivants qui, après s’être assis, s’informèrent réciproquement de leurs noms.
    « Mon humble nom est Sin », dit le vieillard.

    L’ivresse donna au lettré le courage de parler : « J’ai ouï dire que vous aviez une fille qui n’a pas encore trouvé un compagnon digne d’elle. Bien que j’en sois indigne, je souhaiterais lui offrir une petite table garnie d’un miroir ».

    « Laissez-moi d’abord consulter ma femme », répondit le vieillard en riant. Il se leva et invitant son hôte à l’attendre disparut derrière un rideau. On entendit quelques bruits de voix indistinctes et le vieillard réapparut bientôt. Le lettré espérait quelque heureuse réponse mais après s’être rassis, le vieillard continua à parler et à rire sans reprendre le sujet.


    Je suis sûre que si le lettré de l’histoire avait rencontré notre petite daubinette No 9, c’est d’elle qu’il serait tombé amoureux, en effet, elle est très séduisante, elle a une allure fière, on dirait qu’elle est de noble extraction et on n’oserait s’adresser à elle autrement qu’en lui donnant du « votre excellence » ou « votre majesté ».
    Non, quand même pas « votre majesté », il ne faut pas exagérer, mais peut-être « votre … », et le qualificatif idoine ressemble justement à sa dénomination.

  10. #10
    Senior Member Jedi Trader Avatar de xenia
    Date d'inscription
    April 2003
    Messages
    6 196

    Huitième énigme

    De l’intérieur provenaient des murmures et des chuchotements et finalement, encouragé par le vin, le lettré souleva le rideau en s’écriant : »Si je ne puis l’épouser, apercevoir son visage au moins une fois consolera mon chagrin ».

    Au bruit du rideau tiré, toutes les personnes qui se trouvaient derrière se levèrent pleines d’effroi. Il y avait effectivement la jeune fille vêtue de rouge. L’apparition de Fong provoqua la panique dans toute la pièce. Quant au vieillard, il était fort en colère et ordonna à ses gens de chasser de force le lettré.


    Oh la la, cet intrépide Fong a violé l’intimité du gynécée, quel barbare ! Ma daubinette No 10 y serait à sa place, elle, en sa qualité de spécialiste ès affaires féminines.

Page 1 sur 4 123 ... DernièreDernière

Discussions similaires

  1. Les daubinettes font un pied de nez !
    Par xenia dans le forum Actions
    Réponses: 39
    Dernier message: 18/03/2005, 18h54
  2. Les daubinettes font la Sécession
    Par xenia dans le forum Actions
    Réponses: 37
    Dernier message: 13/02/2004, 19h06
  3. Les daubinettes font ...
    Par xenia dans le forum Actions
    Réponses: 0
    Dernier message: 13/12/2003, 01h31
  4. Les daubinettes se font cascadeuses
    Par xenia dans le forum Actions
    Réponses: 34
    Dernier message: 05/12/2003, 19h30
  5. Les daubinettes font de la métaphysique
    Par xenia dans le forum Actions
    Réponses: 32
    Dernier message: 31/10/2003, 19h08

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •