Vous souhaitez vous documenter sur certaines thèmes relatifs à la bourse, n'hésitez pas à consulter notre espace dédié à la formation : "comprendre la bourse"
Page 1 sur 5 123 ... DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 10 sur 42
  1. #1
    Senior Member Jedi Trader Avatar de xenia
    Date d'inscription
    April 2003
    Messages
    6 196

    Les daubinettes vous présentent leurs voeux

    Pour ces jours de fêtes, les daubinettes ont décidé de vous entretenir de quelque chose de gai, d’optimiste. Or, voilà qui tombait bien : ces derniers temps, elles se sont consacrées à la relecture de « Décameron » de Giovanni Boccaccio ou autrement dit Boccace. C’est donc de ce recueil de nouvelles qu’elles vont vous entretenir.
    Son contenu est le suivant : fuyant l’épidémie de peste qui faisait rage en Florence en 1348, sept jeunes dames et 3 jeunes hommes quittent la ville pour se réfugier à la campagne et passent leur temps en s’amusant et se racontant des histoires amusantes et/ou édifiantes.
    Les daubinettes vous certifient que cela fait longtemps qu’elles n’ont pas ri d’aussi bon cœur. Elles se proposent donc de vous donner l’eau à la bouche, en vous citant les résumés précédant chacun des fablios.

    Il est tout à fait logique qu’elles commencent leur thread par cette petite : en effet, sa raison sociale affirme que c’est une daubinette si l’on peut dire initiale, elle initie une série pour ainsi dire infinie. Notre valeur a connu des hauts et des bas, il lui est arrivé de monter avec dans des hauteurs vertigineuses pour morfler presque aussitôt avec une célérité non moindre. Mais là, la configuration est plaisante, il y a donc de fortes chances qu’elle ne nous décevra pas.


  2. #2
    Senior Member Jedi Trader Avatar de xenia
    Date d'inscription
    April 2003
    Messages
    6 196

    2.


    Dès sa publication, Décaméron est devenu ce qu’on appellerait actuellement un livre culte, les manuscrits ont donc été très nombreux et abondamment illustrés. Les enluminures qui illustrent ce thread proviennent de plusieurs manuscrits allant du milieu du XIV jusqu’à la fin du X siècles.
    Parmi tous les sujets, il en est un qui est absent du livre qui nous occupe, c’est la guerre. Somme toute, ce n’est pas étonnant : humaniste, hédoniste et passablement jouisseur, Boccace ne devait pas porter beaucoup d’estime au dieu de la guerre qui a donné sa dénomination à notre daubinette No 2.

  3. #3
    Senior Member Jedi Trader Avatar de xenia
    Date d'inscription
    April 2003
    Messages
    6 196

    3.

    En dehors de son intérêt littéraire, le livre du Boccace nous apporte pas mal de précisions sur la vie des gens au XIV siècle. A part le fait qu’ils se brûlaient vifs pour un oui ou un non, - un père envoyait au bûcher sa fille indocile, un prétendant, sa belle qui lui avait préféré un autre, - le genre humain n’a pas énormément changé. Toutefois, j’ai relevé que les gens du Trecento étaient des lève-tôt, - ils se levaient à l’aube.
    La dénomination de la troisième de nos valeurs peut être retrouvée si vous lisez attentivement ma phrase précédante.

  4. #4
    Senior Member Jedi Trader Avatar de xenia
    Date d'inscription
    April 2003
    Messages
    6 196

    4.

    Paganino de Monaco enlève la femme de messire Ricciardo de Chinzica. Celui-ci apprend où elle se trouve, se rend là-bas et devient ami de Paganino ; il lui réclame son épouse et l’autre y consent, à condition que la dame soit d’accord ; elle refuse de retourner chez son mari. Puis, messire Ricciardo étant mort, elle devient épouse de Paganino.

    Consentante, notre daubinette l’est assurément. Son bon naturel l’incite à se montrer obéissante et docile. Elle a beaucoup monté dans le passé pas si lointain, ensuite, elle a rebaissé, mais pas trop, non, elle s’est plutôt bien tenue parmi le marasme ambiant des dernières semaines, et comme c’est aussi une daubinette audacieuse, qui ose, si on fait foi à son mnémo, je suis convaincue qu’elle va monter très très haut !

  5. #5
    Senior Member Jedi Trader Avatar de xenia
    Date d'inscription
    April 2003
    Messages
    6 196

    5.

    Le sultan du Caire envoie pour épouse au roi de Garbe une de ses filles. Au cours de diverses aventures, elle se trouve au pouvoir de neuf hommes différents en l’espace de quatre ans et en divers pays. A la fin, elle est rendue comme pucelle à son père et, ainsi que la première fois, elle retourne vers le roi de Garbe pour ses noces.

    Héhé, si notre petite faisait le compte de tous ceux qui l’ont eu en sa possession, la liste serait certainement plus longue que celle de la fille du sultan. Mais tout comme ladite fille, elle n’a rien perdu de sa fraîcheur. C’est une petite qui fonce comme l’animal qui a inspiré sa dénomination, on peut donc être optimiste quant à son comportement dans l’avenir proche.

  6. #6
    Senior Member Jedi Trader Avatar de xenia
    Date d'inscription
    April 2003
    Messages
    6 196

    6.

    Après avoir absorbé une certaine poudre, Ferondo est enseveli comme s’il était mort ; puis, il est retiré de sa sépulture par l’abbé qui couche avec sa femme, mis en prison où on lui fait croire qu’il est au Purgatoire ; enfin ressuscité, il élève comme sien l’enfant né des amours de l’abbé et de sa femme.

    Quelle affaire, hein ? La daubinette No 6 est elle aussi dans les affaires, mais, frimeuse, elle a préféré user d’un terme étranger : soi-disant, ça fait plus classe, voyez-vous ? et l’interactivité ne lui est pas non plus étrangère, mais je suis sûre qu’elle n’aurait laissé personne lui faire un enfant dans le dos !

  7. #7
    Senior Member Jedi Trader Avatar de xenia
    Date d'inscription
    April 2003
    Messages
    6 196

    7.

    Pietro di Vincïalo va dîner en ville ; sa femme fait venir un garçon, mais Pietro retourne à la maison et elle cache le jeune homme sous une cage à poules. Pietro raconte qu’Ercolano, chez lequel il dînait, a trouvé chez lui un jeune homme introduit par son épouse. La femme de Pietro blâme celle d’Ercolano. Par malheur, un âne écrase de son sabot les doigts de celui qui était sous la cage à poules, le garçon pousse un cri. Pietro accourt, le trouve, comprend que sa femme le trompe. A la fin, il reste en paix avec elle, du fait même de sa propre débauche.

    L’hypocrisie dont fait montre l’épouse du héros de cette histoire n’est pas du tout dans le caractère de notre valeur majestueuse, elle ne s’abaisserait certes jamais à tricher de la sorte : ce n’est pas pour rien que sa raison sociale proclame que c’est une personne très importante, une comportement irréprochable s’impose !

  8. #8
    Senior Member Jedi Trader Avatar de xenia
    Date d'inscription
    April 2003
    Messages
    6 196

    8.

    Ricciardo Minutolo aime la femme de Filipello Sighinolfi ; s’apercevant de la jalousie de la dame, il lui apprend que Filipello doit se trouver le lendemain aux bains en compagnie de sa propre femme ; il réussit ainsi à l’entraîner en ce lieu où croyant retrouver son mari, elle s’aperçoit qu’elle a couché avec Ricciardo.

    Oh la la qu’elle est jalouse, la dame ! Et un peu conne sur les bords, de surcroît. Je suis absolument certaine que notre daubinette ne se laisserait jamais abuser de la sorte. Et les trois premières lettres d’un des termes que j’ai employés dans ma dernières phrase vous fournissent le mnémo de notre clairvoyante valeur.

  9. #9
    Senior Member Jedi Trader Avatar de xenia
    Date d'inscription
    April 2003
    Messages
    6 196

    9.

    Frère Cipolla promet à des paysans de leur montrer la plume de l’ange Gabriel ; trouvant des charbons au lieu de la plume, il prétend qu’ils ont servi à griller saint Laurent.

    On ne peut pas dire que notre daubinette s’y connaisse en charbon et en plumes, mais elle possède son métier sur le bout des doigts et n’est pas dépourvue d’une certaine cohérence qui lui permet de se tirer de mauvais pas, tout comme l’astucieux moine.

  10. #10
    Senior Member Jedi Trader Avatar de xenia
    Date d'inscription
    April 2003
    Messages
    6 196

    10.

    Cisti, boulanger, réussit par un seul mot à faire prendre conscience à messire Geri Spina du caractère irréfléchi de sa requête.

    La raison sociale de cette valeur est composée des nom et prénom d’un Monsieur qui en est sans doute créateur. A la différence de Cisti, son activité professionnelle ne consiste pas à faire cuire des petits pains et autres brioches, elle est moins ordinaire : il construit des engins qui peuvent nous amener à la grande aventure.

Page 1 sur 5 123 ... DernièreDernière

Discussions similaires

  1. PRO-AT.com quelqu'un a-t-il déja été à leurs
    Par effer dans le forum Dérivés
    Réponses: 1
    Dernier message: 27/10/2008, 09h39
  2. Voeux
    Par Nounours dans le forum Xenia
    Réponses: 15
    Dernier message: 06/01/2006, 18h10
  3. SICAV - Petits gestionnaires : Les secrets de leurs succès
    Par holbi dans le forum Long et moyen terme
    Réponses: 16
    Dernier message: 10/04/2005, 18h00
  4. Les daubinettes vous présentent Madame L.
    Par xenia dans le forum Actions
    Réponses: 47
    Dernier message: 29/03/2004, 15h31
  5. Les daubinettes continuent leurs études slaves
    Par xenia dans le forum Actions
    Réponses: 39
    Dernier message: 07/12/2003, 23h31

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •