Vous souhaitez vous documenter sur certaines thèmes relatifs à la bourse, n'hésitez pas à consulter notre espace dédié à la formation : "comprendre la bourse"
Affichage des résultats 1 à 6 sur 6

Discussion: C PERFECT

  1. #1
    Senior Member Jedi Trader Avatar de SETH
    Date d'inscription
    April 2003
    Messages
    992

    C PERFECT

    Non, ce n'est pas la dénomination d'une société !

    mais du dernier produit dérivé créé par Dresdner Kleinwort Wasserstein.

    Il s'agit en fait d'un certificat (enfin, c'est rangé dans cette rubrique) négociable.

    Schématiquement on achète un CPERFECT (call ou put) moyennant une prime, qui dépend du prix d'exercice, d'un seuil de sécurité (qui empêche de perdre intégralement sa mise), et de l'échéance du contrat.

    Exemple :
    un call France Télécom avec prix d'exercice 16, seuil de sécurité 17, échéance à 4 mois, cours du sous jacent à 21,37
    le Cperfect vaut 4.90

    si le cours de l'action descend sous 17, le CPerfect est bloqué à 1.00 (différence entre seuil de sécurité et prix d'exercice). A l'échéance on récupère 1.00

    si l'action descend un peu moins, mettons 17.37, le CPerfect vaudra 1.37 (différence entre 17.37 et prix d'exercice 16.00). L'heureux souscripteur perd 72% de sa mise pour une baisse de 18,7% du sous-jacent.

    Bin oui... faut pas être dans le mauvais sens

    Maintenant, si l'action grimpe à 25.00 le CPerfect vaudra 9.00 (différence entre cours coté et prix d'exercice). Comme on payé 4.90 et qu'on encaisse 9.00, la PV ressort à 124.5% pour une hausse de 26.3% du sous jacent.

    Ca va ?? c'est compréhensible ?

    Bon, à ce jour il existe déjà un CPerfect sur Alcaltel, Axa, BNP, Cap Gem, France Telecom, STM, Suez, Thomson, Vivendi
    et trois contrats sur CAC

    Détails sur http://www.warrants.dresdner.com/cer...ERFC&MARKET=FR

  2. #2
    Member Expérimenté
    Date d'inscription
    November 2003
    Messages
    52
    quels sont les avantages ou les inconvenients par rapport aux warrants classiques ?
    merci

  3. #3
    Senior Member Jedi Trader Avatar de SETH
    Date d'inscription
    April 2003
    Messages
    992

    C PERFECT

    Avatange(s) : il n'y a pas de valeur temps. Enfin pas directement.

    Avec un Wawa classique, si le sous-jacent stagne pendant plusieurs jours, le wawa baisse. Alors que le cours certificat ne bougera pas.

    Ensuite, même en étant à contre sens du marché et que le seuil de sécurité est atteint, on ne perdra jamais la totalité de la mise. En attendant l'échéance on récupère au moins le différentiel entre "seuil de sécurité et prix d'exercice" (habituellement 1 euro)

    Mais en étant à contre sens... on se fait quand même plumer. Donc il vaut mieux sortir à temps.

    Globalement c'est très simple d'emploi.

    Inconvénients : aucun choix possible. Il faut se contenter de ce que propose l'émetteur. Or pour l'instant il n'offre que 12 supports, et tous dans le même sens (des Call).

    Et bien entendu, c'est l'émetteur qui fait la pluie et le beau temps en matière de pricing.

  4. #4
    jlr
    jlr est déconnecté
    Junior Member Bizuth
    Date d'inscription
    February 2004
    Messages
    14
    en ce qui me concerne il y a longtemps que je ne touche plus aux produits dérivés.... la date de "péremption" m'a été souvent fatale et c'est une leçon qui m'a couté quelques 9000 euros...
    ça vaccine pour très longtemps.
    cirdialement. JLR.

  5. #5
    Senior Member Jedi Trader Avatar de SETH
    Date d'inscription
    April 2003
    Messages
    992

    C Perfect

    Justement JL... un des avantages du C Perfect c'est qu'à l'échéance le C Perfect vaut précisément :

    cours du sous-jacent moins prix d'exercice

    c'est exactement le même calcul "qu'en cours de vie". => pas de perte liée à la valeur temps !

  6. #6
    Senior Member Yoda-Master Avatar de blou
    Date d'inscription
    June 2003
    Messages
    376

    Quelques precisions

    Force est de constater que l’instrument Warrant s’avčre au bout du compte plus souvent contraire que favorable ŕ l’investisseur, soit parce qu’il pâtit de l’érosion de la valeur temps, soit parce que l’émetteur justifie de soudaines baisses de cours par une baisse de volatilité du sous-jacent.

    Ces inconvénients majeurs inhérents au warrant sont aujourd’hui derričre nous, et grâce ŕ l’avčnement des certificats Cperfect émis par la Dresdner Bank, nous sommes heureux de remettre ŕ plat notre module warrants Plus, dans le sens d’un abandon des warrants, au profit des Cperfect, et peut ętre ultérieurement d’autre types de dérivés si l’occasion s’en présente.

    Qu’est ce qu’un certificat Cperfect ?

    Le principe est extręmement simple; prenons l’exemple du Cperfect Alcatel code 2345d. Il s’agit d’un call ŕ 10 €, avec un seuil de sécurité ŕ 11 €. Cela signifie que pour chaque certificat acheté ( au comptant et dans la quantité que vous désirez ŕ l’inverse des warrants soumis ŕ des quotités) vous achetez la différence entre le cours immédiat d’Alcatel et le strike de 10 €, avec une sécurité ŕ 11 €.

    Si Alcatel vaut actuellement 11,50 €, le Cperfect vaudra environ 11,50 – 10 = 1,50 € de valeur intrinsčque plus une légčre valeur du temps restant ŕ courir jusqu’ŕ l’échéance du 29 octobre, soit environ 20 centimes. Il devrait donc coter environ 1,65 ŕ l’achat et 1,75 ŕ la vente par la Dresdner en son rôle d’animateur de marché qui se doit de tenir la fourchette achat - vente en fonction du cours immédiat d’Alcatel, et de fournir le Cperfect en quantité suffisante.

    A 11,50 € pour Alcatel, le Cperfect cote donc environ 1,65 ŕ l’achat et 1,75 ŕ la vente.

    Si Alcatel monte ŕ 12 €, le Cperfect vaudra 12 € - 10 € = 2 €, plus toujours 20 cents environ de valeur temps (celle-ci tendra vers 0 cent alors qu’on s’approche du 29 octobre) soit environ 2,15 ŕ l’achat, 2,25 ŕ la vente.

    Vous pourrez donc revendre ŕ 2,15 € le Cperfect acheté deux jours plus tôt ŕ 1,75 €, soit un gain de 40 cents sur un investissement de 1,75 € ou +23% alors que le titre Alcatel aura monté de 11,50 ŕ 12 € , soit 4,34%. Le levier sera donc de presque six fois la performance de l’action Alcatel elle-męme.

    Enfin si Alcatel descend ŕ 11 € et en deçŕ, le seuil de sécurité signifie que l’instrument cesse de coter, il se désactive et vous récupérez la différence entre 11 et 10 €, soit 1 € alors que vous avez investi 1,75 €. C’est comme un ordre stop qui ŕ l’inverse des warrants ne peut vous laisser perdre l’intégralité de votre mise.

    Vous l’avez bien compris. Le Cperfect a tout le potentiel des warrants en tant qu’effet de levier, mais pas l’inconvénient d’une perte de valeur temps considérable, ou d’une volatilité capricieuse qui implique souvent de lourdes déconvenues.

Discussions similaires

  1. PERFECT TECHNO & FIMALAC
    Par SETH dans le forum Actions
    Réponses: 6
    Dernier message: 13/12/2006, 20h56
  2. perfect technologies
    Par babybjorn dans le forum Actions
    Réponses: 1
    Dernier message: 06/04/2006, 19h55
  3. perfect
    Par flexi dans le forum Analyse Technique
    Réponses: 4
    Dernier message: 14/01/2006, 20h18
  4. Perfect Techno 6591
    Par xenia dans le forum Actions
    Réponses: 5
    Dernier message: 11/06/2003, 12h44

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •