Conseil valeur LVF 15/03 14:41

Notre conseil : Vous avez l'action en portefeuille : Achat Sur Repli
Limite : 33 Euros
Objectif : 38 Euros
Sécurité : 29,5 Euros


Vous ne l'avez pas en portefeuille : Achat Sur Repli
Limite : 33 Euros
Objectif : 38 Euros
Sécurité : 29,5 Euros


Le titre Valeo a nettement corrigé le tir depuis début mars. Pourtant les perspectives de croissance et d’amélioration de la rentabilité paraissent meilleures cette année qu’en 2003. Par ailleurs, avec un dividende net de 1,05 euro, Valeo ferait presque figure de valeur de rendement. Achetez à 33 euros.






Caractéristiques de l'action
Code FR0000130338
Cours 34,49 Euros
+ haut sur un an glissant 38,35 Euros
+ bas sur un an glissant 19,75 Euros
Volume moyen quotidien 350.000
Marché Premier Marché
Eligible PEA Oui
Dernier coupon 1 € net le 01/07/2003




Pourquoi avons-nous sélectionné cette valeur ?
Recommandée fin juillet 2003 à 32,8 euros, le titre n’aura grimpé à son apogée récente qu’à 38,35 euros, alors que notre objectif un peu trop ambitieux se situait à 39,5 euros. Certains auront tout de même pu prendre leurs bénéfices.
La chute du titre depuis début mars, assez vive, nous incite à surveiller à nouveau la valeur, dont le potentiel à moyen terme nous paraît des plus stimulant. A 33 euros, le cours sera sur sa moyenne mobile à 200 jours. A moins que les marchés ne retrouvent une tendance baissière durable, ce niveau devrait constituer un solide point de chute et de support pour Valeo.

Rappel du dernier fait économique
Le chiffre d’affaires 2003 s’est replié de 6%, à 9,2 milliards d’euros. A données constantes, la baisse n’aurait été que de 1%. La baisse de l’activité a été particulièrement sensible aux Etats-Unis tandis que l’Asie et l’Amérique du Sud ont enregistré de bonnes performances.
Fin 2003, le carnet de commande représentait 1,3 fois le chiffre d’affaires réalisé en 2002, signe que les systèmes et technologies Valeo trouvent un accueil favorable à un moment où les constructeurs renouvellent leurs gammes.
La marge brute d’exploitation a gagné un demi point en raison des efforts de rationalisation. Le résultat net, lui, a progressé de 34%, à 181 millions d’euros. La marge nette s’est donc établie à 2% - un ratio qui reste faible, mais qui laisse un potentiel d’appréciation important à long terme.
Après acquisition, l’endettement net est stable à 29% des fonds propres.

Analyse technique



Le titre est engagé sur une tendance baissière de court terme depuis le début du mois de mars. Vendredi, le titre a franchi à la baisse la droite de support ascendant de moyen terme. Cette cassure est importante dans la mesure où elle pourrait entraîner la valeur au niveau des 33 euros (support important).
Sur le plan des indicateurs techniques, le RSI à 14 jours, situé à 38 %, est sur une tendance baissière (Le précédent record à la baisse est de 35 %). Le momentum à 14 jours est dans le rouge.

Edouard Ballot

Rappel du dernier conseil du magazine La Vie Financière
Conseil du 13 février 2004 : Achetez (le titre cotait 37,40 euros).