L'an dernier Eurotunnel a annoncé une perte de 1,8 milliards €.

La direction, des individus éminement respectables, s'est attribué 5,1 millions de stock options. On comprend mieux pourquoi elle appelle les petits porteurs à ne pas rejoindre ceux qui veulent virer ces incompétents : il n'y aurait pas d'autres stock options !

Le chef de cette troupe en a obtenu 1,2 millions en récompense de la manière dont il a géré la société depuis quelques années.

Il est intéressant de noter que s'il continue a être aussi minable et fait baisser le cours de 10% supplémentaire son bénéfice sera encore de 96000 €, de quoi s'offrir une trés belle voiture.
Si le titre monte à 1 € dans 2 ans il aura gagné 732 000 €.

Je l'ai vu et entendu dire (en gros) qu'un actionnaire n'avait qu'un droit, celui de tout perdre. J'espère qu'il sera pied au culté du fauteuil qu'il occupe si mal et je préfèrerais ramasser une merde de porc que lui serrer la main!