Ce matin je fais le plein à Irun. A part que la pompe jactait comme un chat dont la queue serait coincée dans la porte j'ai payé le SP98 à 0,99 € le litre.
A Bordeaux il est affiché à 1,17 €.

La différence c'est pour tous les trous causé par les profiteurs, style chômeur avec 16 enfants à soigner, loger, éduquer,etc.., etc..
mais dont je reconnais que certains remettent la femme là où elle n'aurait jamais du cesser d'être : à nos pieds de males virils !

Les deux dernières lignes sont de l'humour, je la préfère à mes côtés, quoique...