Vous souhaitez vous documenter sur certaines thèmes relatifs à la bourse, n'hésitez pas à consulter notre espace dédié à la formation : "comprendre la bourse"
Page 1 sur 2 12 DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 10 sur 13
  1. #1
    Senior Member Jedi Trader Avatar de ronin
    Date d'inscription
    April 2003
    Localisation
    Nord-Est
    Messages
    5 682

    Warrants et volatilité

    Marché des warrants : le point sur la "vol"

    01/06/2004 - 20h40


    Les experts de chez TradingLab Unicredito indiquent, dans leur lettre hebdomadaire consacrée à la volatilité, que la baisse des cours du pétrole -et de ce fait la croissance des marchés- au cours des dernières séances a entrainé une baisse des niveaux de volatilité attendus à la monnaie des principaux indices, sur le court terme notamment. Pour eux, l'éventuelle poursuite de la phase haussière des bourses au cours des prochaines séances pourrait entrainer une nouvelle baisse de volaitilité sur le court terme.


    Je suis pas sur de tout comprendre...

    Le yoyo des indices, ou des baisses violentes, en période de hausse du pétrole, induisent une volatilité plus importante qu'une hausse dans un marché stable...

    C'est bien cela? En tous cas ça me semble le plus logique.

    "C'était un vrai spéculateur. Un penseur avec une vision d'artiste et le courage d'un guerrier ".


    J. Livermore

  2. #2
    Senior Member Master
    Date d'inscription
    December 2003
    Messages
    135
    Salut Ronin,

    Ce n'est pas une régle absolue mais en principe, la volatilité implicite des options sur le cac varie inversement a la variation de l'indice.
    Si le cac baisse, c'est qu'il y a quelque chose qui ne va pas, l'incertitude sur le marché augmente, et la volatilité monte (ce qui fait que les prix des options montent). En revanche, si tout va bien, les doutes se lévent, la volatilité baisse alors.
    La volatilité implicité est souvent définie comme le reflet du marché sur les incertitudes a venir.

    Pour eux, si le pétrole baisse, le marché peut reprendre une hausse, et la volatilité baisser.
    Pour le coté 'a la monnaie', c'est simplement parcequ'une option a la monnaie n'a pas la meme volatilité implicite qu'une option en dehors, un call 3600 n'a pas la meme qu'un call 3900 (en dehors)



    "Le yoyo des indices, ou des baisses violentes, en période de hausse du pétrole, induisent une volatilité plus importante qu'une hausse dans un marché stable... ", ce n'est pas faux, mais eux parient sur une baisse du pétrole, donc une hausse du marché, soit une baisse de la volat.
    La difficulté, c'est que quand on parle de volatilité, on pense naturellement 'variation' ,alors que pour eux, c'est le niveau qui sert a fixer les primes des options.
    Ainsi, le yo yo de l'indice ne fait pas beaucoup bouger la volatilité implicite des options (si on revient au final a un niveau identique), ca doit dependre de la force du yo yo j'imagine, tout a une limite.

    Le paradoxe, c'est que baisse violente de l'indice provoque augmentation de la volatilité (dite implicite sur options) mais hausse violente provoque une baisse, ce qui fait qu'un call monte, mais moins qu'il ne le devrait, c'est pour ca que sur bourso, y a souvent 'tel emetteur de warrant est un voleur, le cac a monté de x points et le call n'a pas bougé ou peu'
    Si ce warrant a une faible prime (en fait, un delta faible), il a une grosse sensibilité a la volatilité implicite, ce qui fait qu'une baisse de la volat compense l'effet hausse du cac et la, ca énerve celui qui a un call ; -)

    Pour info, la volatilité des options a la monnaie, court et long terme, elle est la :
    http://www.monep.fr/indvol/vxjour.htm
    Si on regarde l'historique, on voit que la volat court terme (le VX1) etait de 26.89% le 10/09/01, et le lendemain, suite attentat, elle est passé a 40% pour retomber a 26% le 12 et a 40% le 14. Je neme rappelle plus des mouvements, mais le cac a du s'effondrer le 11 (ca, c'est sur) pour remonter le lendemain et plonger encore le 14.

  3. #3
    Senior Member Master
    Date d'inscription
    December 2003
    Messages
    135
    heu, je viens de regarder, je me suis planter sur les chiffres de la volat suite a l'attentat, ce que j'ai indiqué, c'est le VX6 (meme chose a 6 mois), le principe reste identique.

    le VX1 a fait :

    28.86% le 10/09/01
    59.17% le 11/09/01
    39% le 12/09/01
    et 60% le 14/09/01

  4. #4
    Senior Member Jedi Trader Avatar de ronin
    Date d'inscription
    April 2003
    Localisation
    Nord-Est
    Messages
    5 682
    Merci, merci, merci Mac.

    Voilà un message hautement instructif.

    Je me souviens avoir lu un article constatant qu'investir sur un cal pour jouer une reprise de la hausse était une mauvaise stratégie. Tes explications sont plus claires que celles dudit article. Ou je suis mieux disposé puisqu'en vacances.

    Effectivement lors des derniers chiffres sur l'emploi aux usa le cac avait fait un aller et retour aussi important que foudroyant sans que certains cal ne réagissent. Bon il y avait peut être aussi un problème de vitesse.

    Présenté comme cela effectivement le problème est tout autre. Voilà des précisions des plus intéressantes. Encore merci Mac Léod.

    Bonne journée.


    Le calcul de la volatilité en tant que prime (au risque ou à la sécurité) est réactualisé tous les jours je suppose?

    Dans une tendance baissière sur plusieurs jours, la volatilitée remonte. Vient un rebond sur une journée, la volatilité n'est pas encore réjustée?
    Il est possible là de jouer sur un cal plus efficacement?

    "C'était un vrai spéculateur. Un penseur avec une vision d'artiste et le courage d'un guerrier ".


    J. Livermore

  5. #5
    Kad
    Kad est déconnecté
    Senior Member Master
    Date d'inscription
    August 2003
    Messages
    117
    pourquoi contrairement aux warrants, si la volat baisse, le certificat monte ?

  6. #6
    Senior Member Master
    Date d'inscription
    December 2003
    Messages
    135
    Bonsoir Ronin,

    Tant mieux si c'est a peu prés clair parceque le concept de volatilité implicite est le plus difficile a comprendre sur les warrants.
    Cette vol implicite est le vrai prix de l'option, ainsi un call sur Alcatel aura une vol implicite beaucoup plus élevé qu'un autre sur Air Liquide, tout simplement parceque les emetteurs constatent que dans le passé Alcatel a bougé beaucoup plus fort qu'Air Liquide, et qu'il n'y a aucune raison pour que ca change dans un futur proche.
    L'inconvenient des warrants sur valeurs volatils, c'est que plus la volatilité implicite est forte, plus l'élasticité du warrant est faible. Si Alcatel bouge de 2%, le call ne bougera que faiblement (refletant ainsi le fait que 2% de variation sur ALA n'a rien d'exceptionnel) alors que si Air Liquide monte de 2%, ca sera plus exceptionnel, et le call va bien performer.

    Pour l'article d' Investir, je ne l'ai pas lu, je ne sais donc pas s'ils parlaient de la même chose, mais je ne vois rien d'autre.

    Pour le calcul de la volatilité, la reference des emetteurs de warrants est le Monep. Acheteurs et vendeurs confrontent leurs offres, la reference etant toujours la volatilité passée sur le support (appelée volatilité historique). Il peut y avoir un écart s'ils anticipent pour une raison ou une autre que la valeur va 'bouger' fort ou pas. Cette volat étant fixée, les emetteurs de warrant se basent sur les options du monep équivalente pour fixer les warrants "équivalents" en prenant une marge.
    De ce fait, la volat sur un warrant est toujours supérieure a celle sur une option Monep équivalente, le meme call warrant est donc toujours plus cher que le call Monep (logique, sinon, j'achete le warrant, je vends l'option (alors que pas de VAD sur warrant), et hop gain sans aucun risque).
    Cette volatilité est effectivement actualisé en continu. Les émetteurs disent que leur automate de cotation recoivent cette donnée de la meme façon que le cours du support.
    Je ne pense pas qu'il y ait moyen de profiter d'une non actualisation de cette volat pour faire un bon coup, parceque quand mouvement violent, les warrants sont souvent suspendus, meme si c'est 5 minutes, le temps de procéder aux ajustements.




    Ah oui, une derniére chose, Bonnes vacances ;- )

  7. #7
    Senior Member Jedi Trader
    Date d'inscription
    April 2003
    Messages
    1 416

  8. #8
    Senior Member Master
    Date d'inscription
    December 2003
    Messages
    135
    Bonsoir Kad,

    Il faut reprendre la conception du certificat pour voir l'effet de la volatitlité implicite.

    Un certificat 3700-3800, c'est un call 3700 moins un call 3800.
    Le call 3700 et le call 3800 vont baisser tous les deux si la volat diminue mais la sensibilité a la volat (appelée Véga par les pricers) du call 3700 est moins elevé que celle du 3800, la différence est donc favorable.

    Ainsi, a cac constant et volat 20%, on peut avoir
    Call 3700 = 50 et call 3800 =30 --> certificat = 20

    puis volat passe 19%,
    Call 3700 = 49 et call 3800 = 28 --> certificat = 21


    Concretement, comme le support bouge en même temps, c'est pas facile de s'y retrouver....

    Pendant que j'y suis, impact temps sur les certificats :

    Ca va dépendre des certificats, dans la monnaie ou en dehors.

    Certificat 3100-3200 :
    Pour la même raison, par différence, le théta global est positif et donc le certificat monte avec le temps.

    Intuitivement, on le sent bien. Avec un cac a 3650, et en supposant qu'il ne bouge pas, il est normal que le certificat monte dans le temps puisque son echeance se rapproche (qu'il vaudra 100 on 200 fonction de l'emetteur au final) et que le risque de plongeon vers 3200 diminue chaque jour.

    A l'inverse Certificat 3900-4000
    Théta Global négatif, perte dans le temps, et de la même façon, celui qui en a comprend trés vite que si le cac ne décolle pas, il va directement a 0.

  9. #9
    Senior Member Jedi Trader Avatar de amhamdr
    Date d'inscription
    August 2003
    Messages
    1 101
    en fait, mieux vaut acheter du call quand ça a déjà monté ou du put quand ça a déjà chuté, on a ainsi beaucoup moins de variations de volatilité
    AMHA.....MDR

  10. #10
    Senior Member Master
    Date d'inscription
    December 2003
    Messages
    135
    Salut Poilopo,

    Impact volat si achat call :

    le cac monte, la volat baisse ->
    Effet delta (élasticité) positif , effet volat negatif, l'acheteur voit son call monter, il aurait du monter un peu plus mais bon, ca monte quand même.

    le cac baisse, la volat monte ->
    Effet delta négatif, effet volat positif, l'acheteur voit son call baisser mais moins qu'il n'aurait du. La volat a un effet positif mais au final, il perd.



    Impact volat si achat put :

    le cac monte, la volat baisse ->
    Effet delta negatif, effet volat negatif,
    C'est la mouise, double impact negatif.

    le cac baisse, la volat monte ->
    Effet delta positif, effet volat positif,
    Tout va bien, double impact positif.


    En conclusion, pour celui qui achete un call, l'effet volatilité diminue la perte comme le gain, alors qu'en put, elle l'augmente.

Page 1 sur 2 12 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. CAC 40 : 15 jours de stabilité... vers un rebond de la volatilité
    Par DailyFX dans le forum Analyse Technique
    Réponses: 0
    Dernier message: 06/11/2013, 14h45
  2. Les cours du pétrole prêt à retrouver de la volatilité !
    Par DailyFX dans le forum Analyse Technique
    Réponses: 0
    Dernier message: 29/05/2013, 11h09
  3. Volatilité
    Par Foranfo dans le forum Actions, Dérivés, Indices ...
    Réponses: 0
    Dernier message: 13/12/2007, 10h33
  4. Volatilité
    Par ayron dans le forum Actions
    Réponses: 2
    Dernier message: 17/01/2005, 23h53
  5. Volatilite ?
    Par lastick dans le forum Dérivés
    Réponses: 4
    Dernier message: 15/04/2003, 10h45

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •