Après la Géorgie et l'Ossétie du Sud et cette prise d'otages en Ossétie du Nord.
Tbilissi accuse la Russie d'annexer l'Abkhazie sécessionniste
Reuters le 10/09/2004 14:38


TBILISSI, 10 septembre (Reuters) - La Géorgie a vivement reproché vendredi à la Russie de reprendre les liaisons ferroviaires directes avec la province séparatiste d'Abkhazie, estimant que cela équivalait à une annexion de cette région géorgienne par Moscou.

Le premier train a quitté vendredi la capitale abkhaze, Soukhoumi, à destination de Moscou. Le conflit armé qui avait opposé la Géorgie et l'Abkhazie au début des années 1990, juste après l'indépendance da la Géorgie, avait interrompu cette liaison ferroviaire datant de l'époque soviétique.

"Cela (la reprise de la liaison) équivaut à une annexion de l'Abkhazie par la Russie", a déclaré Temour Mjavia, chef du Conseil suprême d'Abkhazie, pro-géorgien, qui vit en exil à Tbilissi.

Les relations entre la Géorgie et la Russie sont particulièrement tendues depuis quelques semaines. Tbilissi affirme que Moscou soutient les deux régions séparatistes géorgiennes, Abkhazie et Ossétie du Sud, que le président géorgien Mikhaïl Saakachvili, élu en janvier sur la promesse de rétablir l'unité de la Géorgie, aspire à faire rentrer dans le rang.

/EF