Au moins il y a une morale?
>
> Il faut que vous lisiez c'est à ce pisser dessus.........
>
> C'est la meilleure histoire d'avocat de l'année 2003 et il sera difficile
> de faire mieux dans le siècle en cours !
> Voici les faits :
>
> Un avocat de la ville de Charlotte (Caroline du Nord) avait acheté une
> boîte de 24 cigares très rares, donc très chers, et les avait
> assurés,entre autres contre l'incendie.
>
> Dans le mois qui suivit, ayant entièrement consommé sa réserve de cigares,
> l'avocat envoya une réclamation à sa compagnie d'assurance..
> Dans sa réclamation, il indiquait que les cigares avaient été perdus "dans
> une série de petits incendies".
>
> La compagnie d'assurance refusa de payer en citant la raison évidente que
> l'homme avait consommé les cigares de façon normale en les fumant.
> L'avocat intenta une poursuite... ET LA GAGNA !
>
> En délivrant son verdict, le juge fut d'accord avec la compagnie
> d'assurance pour admettre que la réclamation était de nature tout à fait
> frivole.
> Cependant, le juge indiqua que l'avocat détenait une police de la
> compagnie qui stipulait que les cigares étaient assurés et que ces
> derniers étaient absolument garantis contre l'incendie, sans toutefois
> préciser ce qui constituait un incendie "acceptable".
>
> Le juge déclara donc la compagnie dans l'obligation de rembours l'avocat.
> Plutôt que d'engager des procédures d'appel longues et coûteuses, la
> compagnie d'assurance accepta le jugement, et paya donc à l'avocat 15.000
> dollars pour la perte de ses précieux cigares lors de ces regrettables
> "incendies".
>
> ATTENDEZ, CE N'EST PAS FINI !
>
> Une fois que l'avocat eût encaissé le chèque, la compagnie d'assurance le
> fit arrêter pour 24 chefs d'accusation 'INCENDIE CRIMINEL!!!
>
> En effet, la compagnie utilisa contre lui sa propre réclamation ainsi que
> son témoignage lors du procès.
> L'avocat fut accusé d'avoir volontairement incendié une propriété assurée
> afin de toucher le montant de l'indemnisation.
>
> Il fut condamné à 24 mois de prison ainsi qu'à une amende de 24.000
> dollars.
>
> Ceci est une histoire vraie qui obtint la première place au dernier
> Criminal Lawyers Award Contest.