Notre grand président a annoncé que les cessions de titres seraient exemptées de taxes lorsque les titres auront été détenus plus de 15 ans et seraient plus taxées en cas de revente rapide.

Ceux qui détiennent des titres depuis plus de 15 ans les garderont, sauf cas de force majeure, jusqu'à leur mort. Des titres transmis ou revendus par succession ne sont pas soumis à l'imposition sur les PV donc ce genre de cadeau ne coutera presque rien à l'état.

Par contre 90 à 95 % des transactions vont se voir surtaxer, miam, par ici les sous...

A moins que la surtaxe ne s'applique qu'aux opérations spéculatives, vente de titres qui n'ont jamais été enregistrés en portefeuille (day trading ou report SRD). Dans ce cas c'est tout à fait acceptable moralement parlant mais vu que les autres pays ne le font pas les étrangers vont cesser toute opération chez nous.
Bof, il suffira d'exempter les étrangers et de faire payer uniquement les français. Voilà de quoi faire fuir encore plus vite les riches !