Vous souhaitez vous documenter sur certaines thèmes relatifs à la bourse, n'hésitez pas à consulter notre espace dédié à la formation : "comprendre la bourse"
Affichage des résultats 1 à 5 sur 5
  1. #1
    Senior Member Jedi Trader
    Date d'inscription
    April 2003
    Messages
    1 416

    à propos de l'entrée de la turquie dans l'europe !

    jeudi 20 janvier 2005, 20h23
    Sacrifices de l'Aïd el Kébir: un mort et plusieurs centaines de blessés en Turquie

    ANKARA, Turquie (AP) - Plusieurs centaines de personnes se sont blessées jeudi en Turquie en sacrifiant des animaux pris de panique à l'occasion du début de la fête musulmane de l'Aïd el Kébir. Un homme est même mort après s'être accidentellement donné un coup de couteau dans la jambe, a rapporté l'agence de presse Anatolie.

    Les musulmans sacrifient des vaches, des moutons, des chèvres et des taureaux à l'occasion de cette fête religieuse qui dure quatre jours. Les musulmans partage la viande avec des amis et leur famille, et en distribuent une partie aux pauvres.

    Plus de 900 personnes, dont 200 à Kayseri (centre de la Turquie), ont été hospitalisées jeudi, essentiellement pour des coupures aux mains, selon l'agence Anatolie. Certains se sont coupés des doigts et d'autres ont eu des membres brisés par les animaux.

    A Kutahya, dans le nord-ouest du pays, un homme de 51 ans s'est vidé de son sang après s'être ouvert la jambe avec un couteau alors qu'il essayait de maîtriser un animal, selon Anatolie.

    La municipalité d'Istanbul a mis en place une équipe spéciale, armée de pistolets tranquillisants, pour retrouver des taureaux qui se sont enfuis.

    Les autorités turques imposent des amendes aux personnes qui tuent des animaux en dehors des installations mises en place spécialement pour ça par les municipalités. Malgré cela, on peut toujours voir de nombreux Turcs en train de sacrifier des animaux au bord des routes et dans des champs. AP

    pyr/v511

    alors fossé culturel ????? ou fossé temporel ???

    j'imagine deja les sacrifices de bovins ou ovins au bord des autoroutes ! ou sur les parking de supermarché !
    ha , le retour du refoulé .......

  2. #2
    Senior Member Yoda-Master Avatar de Mac The Knife
    Date d'inscription
    December 2004
    Messages
    205
    Voilà qui serait super, Poil!!!

    Ma lame redoutable en frétille d'avance!!!

    Salut à toi!

    MTK

  3. #3
    Senior Member Jedi Trader
    Date d'inscription
    April 2003
    Messages
    1 416
    d'autent que d'apres cet article ce sont les us qui font le forcing pour qu'on elargisse l'europe au maxi histoire de nous mettre un peu plus dans les tracas :

    UE Les Américains dressent le portrait d'une Europe dépassée économiquement par la Chine, l'Inde et même le Brésil en 2020
    Le rapport de la CIA qui agace Bruxelles

    Bruxelles : de notre correspondante Alexandrine Bouilhet
    [21 janvier 2005]


    Vue de Washington, l'Union européenne n'est pas une puissance d'avenir. En 2020, elle sera surpassée sur le plan économique par la Chine, l'Inde, voire le Brésil ou l'Indonésie. Plombée par une population vieillissante, une croissance en berne, et un élargissement sans fin, l'Europe sera incapable de jouer le rôle qu'elle ambitionne sur la scène internationale. Dans quinze ans, seuls les Etats-Unis pourront encore se prévaloir du titre de superpuissance. Telles sont les conclusions, peu encourageantes pour le Vieux Continent, de l'étude prospective publiée, mi-janvier, par le National Intelligence Council (NIC), le «think tank» du directeur de la CIA (*).


    «La capacité de l'Europe à peser sur les affaires du monde dépendra de sa cohésion politique», lit-on dans le rapport. «L'intégration de dix nouveaux pays sera un frein à l'approfondissement des institutions, à l'émergence d'une vision stratégique commune, d'une politique étrangère et de défense européenne». D'après l'étude du NIC, dirigé par Robert Hutchings, les dépenses militaires cumulées des Etats membres seront inférieures, dans quinze ans, à celles de la Chine ou des Etats-Unis. «Les pays européens ont toujours eu des difficultés à coordonner leurs dépenses militaires», indique le rapport. La capacité de l'Europe à mettre sur pied une armée commune reste une «question ouverte», notamment parce qu'elle rentrerait «en concurrence avec les forces de l'Otan». Chantre de «multilatéralisme», l'Europe pourrait, au mieux, «servir de modèle de gouvernance régional» à des puissances émergentes en quête d'alliances hors des Etats-Unis.


    Intitulé Mapping the Global Future, ce document de synthèse de 120 pages, rédigé à partir des analyses de plus de mille experts à travers les cinq continents, a jeté comme un froid dans les bureaux à Bruxelles. Non seulement il ne mentionne rien du projet de Constitution, mais l'élargissement à l'Est, projet pourtant appuyé par les Etats-Unis, est surtout dépeint comme un frein économique, «Bruxelles n'ayant qu'une petite partie des fonds nécessaires pour le rattrapage économique des nouveaux Etats membres». L'entrée de la Turquie est analysée comme une source de tensions, en raison de l'intégration d'une «forte population musulmane».

    Faute de réformes économiques majeures notamment en Allemagne, en France et en Italie, «l'Union européenne risque de voler en éclats ou de se désintégrer», renonçant à faire adhérer la Turquie ou les Balkans, et, du coup, à jouer un rôle de taille sur la scène mondiale. Les eurocrates sont d'autant plus agacés par cette vision «simpliste» et «catastrophiste» de l'Union, qu'ils préparent avec minutie la visite de George W. Bush le 22 février à Bruxelles. «Si les experts du NIC considèrent l'Union comme quantité négligeable, pourquoi le président des Etats-Unis viendrait-il perdre son temps à Bruxelles ?», interroge l'un d'eux. «Nous n'avons pas de temps à perdre avec ce type de polémique», rétorque-t-on sèchement dans l'entourage de Javier Solana, le chef de la diplomatie de l'Union. «Notre politique à nous, ce n'est pas de parler des Américains, mais de parler avec eux ! Nous devons travailler ensemble sur la Russie, l'Ukraine, le Proche-Orient. L'heure n'est pas à la théorie, mais à la pratique.» Les récents commentaires des Américains sur l'entrée de la Turquie dans l'Union, à laquelle ils sont très favorables, ont eu le don d'irriter le commissaire finlandais à l'Élargissement. «Les Etats-Unis n'ont pas à interférer dans les négociations entre Bruxelles et Ankara», a-t-il répété cette semaine au Parlement. «L'élargissement est une affaire européenne, pas américaine

    alors depasser l'europe ? par les enjeux ? manque de moyens ? de reforme ? devant etaler les disparités culturelles ? tout en essayant de preserver son pouvoir d'achat ! et ne pas ce retrouver tout au fond de la classe !

  4. #4
    Banned Jedi Trader Avatar de ronin
    Date d'inscription
    April 2003
    Localisation
    Nord-Est
    Messages
    5 671
    Les usa et la cia ont tout fait pour éliminer la Grande bretagne et la France de l'échiquier international depuis des décennies. Voire des siècles (pas tant que cela forcément).

    En Indochine, en Algérie (la cia finançant le fln).

    En Afrique, voir en Cote d'Ivoire les premières manifestations ont surgissaient une multitude de drapeaux us, et des rumeurs de l'arrivée des usa pour remplacer les cooprérants Français en cas de départ...

    L'utilisation de la Turquie pour fragiliser l'union Européenne n'aurait rien d'étonnant.

    C'était déja la stratégie de l'URSS pour fragiliser la cohésion de la viaille Europe. Pousser l'immigration. Brejnev :

    Nous allons noyer l'occident dans l'insécuritée et le chomage...


    Les communistes ont noyauter depuis des décennies certaines parties essentielles des strucutres de ce pays. Leur réseau d'influence est immense.

    Un journal titrait voilà quelques mois, la France, dernier pays communiste d'Europe?

    Pour ceux qui penserait que le combat du communisme appartient au passé et s'est arrété avec la chute du mur de Berlin.

    Les Communistes (comme d'autres) voient leur combat à l'échelle supérieure. Pour eux c'est une lutte de longue haleine. L'histoire montre bien qu'ils savent être patient.

    Un pays qui ne défend pas son unité autour des valeurs qui l'ont fait n'a pas grand chose à attendre de l'avenir...

    Les Romains en ont fait la triste expérience avant nous. Beaucoup trop de cultures différentes pour réussir l'amalgame entre Romains et alliés.

    D'autant que ces alliés s'ils cherchaient à se fondre dans l'empire Romain venaient surtout pour les avantages, et non par partage des valeurs Romaines...

    Dans une société décadente comme la notre je ne vois guère comment les choses pourraient s'arranger...

    la société de consommation ne peut pas produire des gens aptes à lutter (dans le sens noble du terme).

    Ramollis physiquement et intellectuellement, préoccupé de leur petit confort, petits plaisirs artificiels...

    Difficile de trouver une élite (l'élitisme étant interdit dans les structures scolaires soit dit au passage) qui pourrait tirer l'ensemble.

    Quant à ceux qui ont encore quelque chose dans le ventre c'est le dégout qui vient...

    Je suis en congé sabatique depuis cinq mois. Je me suis débrouillé pour ne pas voir un seul de mes collègues pendant les trois premiers mois.

    Depuis décembre j'en suis à quatre venus me voir et un rencontré par hasard, le but est toujours le même. Besoin de parler, saturation totale de la société actuelle, de ses répercutions dans leur vie professionnelle...

    J'envisage même de faire passer le mot à notre directeur. Je lui facturerai le prochain au tarif d'un psy. Je ne suis pas en congé pour passer en thérapie mes collègues.

    Ceci dit sur ce plan je doute que les usa soient en meilleure position...

    Tant que nos politiques mangeront dans la gamelle de nos financiers rien de bon ne pourra sortir de ce pays. Exiger du rendement ne me dérange pas, mais que les gens qui dirigent aient les compétances pour, que les exigeances soeint les mêmes pour tous. Et surtout que les choses soeint faites avec un minimum de bon sens...

    Marcher à la compétance et non au copinage permettrait de faire tourner la boutique surement plus efficacement et avec moins de drames que ce n'est le cas actuellement...

    Mais pour cela il faudrait se remettre en question au plus haut niveau...

  5. #5
    Senior Member Jedi Trader
    Date d'inscription
    April 2003
    Messages
    979
    Bonjour mes amis

    le livre d'Alain Minc "ce monde qui vient" paru il a peu explique l'évolution aux USA, ainsiq que celle de l'Europe, de l'Inde et de la Chine, etc...

    C'est d'une intelligence fulgurante, sans langue de bois et c'est un bouquin à garder pour le relire dans quelques temsp car im m'a paru "prophétique" de ce monde qui vient.

    Autant vous dire que je l'ai beaucoup apprécié, car il décoiffe et remet en cause un certain nombre d'idées reçues.

    Pardon si ce n'est pas la rubrique "Bouquins", mais ça répond bien au sujet traité

Discussions similaires

  1. DANS LA TOURMENTE quelques points d'entrée
    Par esope dans le forum Actions
    Réponses: 4
    Dernier message: 25/06/2013, 06h35
  2. GBPAUD : Point d'entrée pour les vendeurs de long terme
    Par DailyFX dans le forum Analyse Technique
    Réponses: 0
    Dernier message: 24/04/2013, 12h12
  3. A propos d'arnaques
    Par kokoro dans le forum Xenia
    Réponses: 0
    Dernier message: 24/01/2005, 15h35
  4. Les daubinettes intègrent la Turquie
    Par xenia dans le forum Actions
    Réponses: 40
    Dernier message: 22/10/2004, 23h36
  5. turquie, quand tu nous tiens
    Par blou dans le forum Xenia
    Réponses: 20
    Dernier message: 18/10/2004, 17h45

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •