Le gouvernement offre généreusement 12 000 € par ha pour arracher la vigne.

Depuis 20 ans on a planté à outrance, allant jusqu'à détruire des arbres fruitiers pour y mettre de la vigne qui rapportait plus.

A TF1 ce soir un responsable a dit que celà ne suffisait pas car une plantation revenait à 22-24 000 €.

On ne leur rachète pas leur plantation, on les aide à la faire disparaitre!

Et ils oublient que jusqu'en 2000 les viticulteurs vendaient avec un excellent profit leur vin. Un vignoble de saint Emilion, maison, chai,6 ha, a été vendu environ 11 millions en 2000. L'un des acheteurs qui en avait offert 10 millions cinq se l'est fait souffler par un autre acquéreur.

Depuis le vent a tourné...