Vous souhaitez vous documenter sur certaines thèmes relatifs à la bourse, n'hésitez pas à consulter notre espace dédié à la formation : "comprendre la bourse"
Affichage des résultats 1 à 9 sur 9
  1. #1
    Banned Jedi Trader Avatar de ronin
    Date d'inscription
    April 2003
    Localisation
    Nord-Est
    Messages
    5 671

    Maison 600 000 euros... Après "on peut vivre avec 3000

    Maison à 100 000 euros


    Les réactions à la proposition de Jean Louis Borloo


    La proposition du ministre de la Cohésion sociale, Jean-Louis Borloo, visant à faciliter l'accession à la propriété de millions de foyers à faibles revenus, a suscité bien des réactions chez les professionnels . Pour eux, même en comprimant au maximum tous les coûts, bâti et foncier, il semble bien difficile de réaliser une maison à ce prix.



    «100 000 euros, cela correspond grosso modo au prix d'une maison neuve sans le terrain. Or, autour des grandes agglomérations, le coût du foncier est souvent aussi important que celui du bâti».
    Maurice Pénaruiz, président de la Fédération française des constructeurs (FFC).


    « La maison à 100 000 euros n'est possible que si l'on déconnecte le bâti de la question foncière. Elle existe déjà pour bon nombre de Français qui choisissent de construire en zone rurale. En 2004, les 200.000 personnes qui ont acheté une maison individuelle via notre fédération en France ont payé 100.000 euros pour une maison de 107 mètres carrés. En revanche, proposer une maison individuelle à ce prix en zone urbaine, relève de l'exploit... ou d'une volonté politique forte».
    Christian Louis-Victor, président de l'Union nationale des constructeurs de maisons individuelles (UNCMI).



    «En troisième couronne parisienne, du côté de Marne-la-Vallée ou de Melun par exemple, il faut souvent compter de 90 000 à 100 000 euros pour une parcelle de 600 m2».
    Dominique de Lavenère, président du Snal (Syndicat national des professionnels de l'aménagement et du lotissement).



    «C'est un effet d'annonce totalement déplacé. Il y a beaucoup de gens qui vont croire cela et qui risquent de tomber de haut».

    Un constructeur de maisons individuelles.



    «On se méfie, notamment vis-à-vis de nos locataires, de ne pas susciter des espoirs qui seraient déçus, et d'envoyer des familles fragiles vers l'accession à la propriété ».
    Paul-Louis Marty, délégué général de l'Union sociale de l'habitat (USH), qui fédère l'ensemble des organismes HLM.

    G.

  2. #2
    Senior Member Jedi Trader
    Date d'inscription
    April 2003
    Messages
    2 464
    Cela ma rappelle Louis Chalendon, ministre lui-aussi qui avait proposé des Maisons bon marché au jeunes ménages. Ces Maison "chalendonnettes" s'éfritèrents comme des pommes de terre belges! Il n'y a pas de miracle. La solution est de leur proposer des prèts à très long terme maintenant que nous avons une monnaie stable grace à l'€.
    @micalement.

  3. #3
    Senior Member Yoda-Master Avatar de Mac The Knife
    Date d'inscription
    December 2004
    Messages
    205
    Albin Chalandon.

    Ministre de l'Equipement et du Logement de 1968 à 1972



    MTK

  4. #4
    Senior Member Jedi Trader Avatar de SETH
    Date d'inscription
    April 2003
    Messages
    992

    Accession à la propriété

    L'annonce gouvernementale m'avait crispé à plusieurs titres :

    on s'obstine à vouloir construire des maisons individuelles. Ce qui pose le problème du foncier : il faudrait que les communes fassent cadeau du terrain. En ont-elles les moyens ? Car elles financent souvent d'autres dépenses grâce aux rentrées de fonds provenant de la cession de terrains.

    les communes urbaines risquent de ne pas vouloir offrir le terrain. Donc on va construire "là où le terrain ne vaut rien". Bonjour le temps passé en transport et les frais de déplacement.

    à 100.000 € on risque de construire des machins de mauvaise qualité. Donc c'est débile, car l'entretien va coûter cher... à des gens qui n'auront peut-être pas les moyens de payer les travaux.

    s'obstiner à vouloir construire des maisons individuelles... (le rêve français du "ma maison") me paraît .... S'il s'agit de rendre les gens propriétaires de leur hébergement, il serait plus raisonnable de subventionner des appartements dans des immeubles collectifs bien construits.

    enfin, est-il vraiment normal d'offrir le terrain à des citoyens ? Car quand ils vendront leur bien... ils encaisseront le prix complet (prix du terrain revalorisé + prix de la maison).

    en résumé, bel effet d'annonce. Qui risque de décevoir plein de gens, mais qu'il va falloir éventuellement financer (compenser les pertes de recettes des communes). Brillante idée ... digne d'un gouvernement socialiste.

  5. #5
    Senior Member Jedi Trader
    Date d'inscription
    April 2003
    Localisation
    Sous terre dès que possible
    Messages
    1 029
    Bah, on fera payer les riches. Il suffit de monter l'ISF d'autant plus vite que les riches foutent le camp !

  6. #6
    Senior Member Master
    Date d'inscription
    April 2003
    Messages
    186
    Pas tout à fait d'accord avec toi, Cinna, sur les Chalendonettes....
    En Moselle, où j'habite, à qq.km. de Metz, il s'est construit aux environs de 1968 près de 200 "Chalendonettes", que les gens ont dû payé 15 à 18 Millions anciens.....(terrain de 3 à 4 ares, en moyenne!)....Ces maisons non seulement tiennent encore debout....mais se revendent aux environs de 120 Millions anciens (je garde l'unité de monnaie)....Certes,la plupart des gens ont fait d'importants travaux au fil des années........Mais, en 35 ans, la plue value n'est pas mauvaise ! Amicalement.

  7. #7
    Senior Member Jedi Trader Avatar de SETH
    Date d'inscription
    April 2003
    Messages
    992

    L'illusion de la PV chalandonesque

    La PV entre 150.000 francs de 1968 et 1.200.000 (ex) francs en 2004 n'est qu'illusion

    Pour comparer les deux prix, il faut tenir compte de l'inflation. Le site

    http://www.insee.fr/fr/indicateur/achatfranc.htm

    permet de faire la conversion :

    150.000 francs de l'époque = 154.485 € de l'année 2004
    un prix de vente d'environ 183.000 € ne dégage qu'une PV modeste (0.50% par an).

    PV vraissemblablement consommée par le coût des améliorations, réparations, entretien.

    L'opération n'est intéressante que si l'on considère le mode de financement (achat à crédit). Au départ les emprunteurs remboursaient 25 à 35% de leur revenu. A l'époque les taux étaient exclusivement fixes.

    Grâce à l'inflation la valeur nominale des salaires a beaucoup augmenté... mais la charge de remboursement est restée fixe. A l'époque le poids relatif de la charge de remboursement diminuait d'année en année, jusqu'à n'être plus que symbolique après 10 ans.

    L'acquisition d'une maison est devenue plus difficile de nos jours :

    rapportée aux revenus (quasi constants), la charge de remboursement reste (quasi) fixe sur toute la durée du prêt.

    et l'évolution du ratio "prix de la maison / revenu annuel moyen" démontre que l'immobilier augmente plus vite que les salaires.

    Il va falloir réaliser plein de Plus Values boursières pour arriver à aider nos enfants et petits enfants à devenir propriétaires immobiliers.

  8. #8
    Senior Member Yoda-Master Avatar de blou
    Date d'inscription
    June 2003
    Messages
    376
    Mon altesse Alceste, tu es a Marly ?

  9. #9
    Senior Member Jedi Trader
    Date d'inscription
    April 2003
    Localisation
    Sous terre dès que possible
    Messages
    1 029
    Trés bien ton lien Seth.

    Pour rire lorsque Mitterrand a crée l'IGF il a estimé que l'on était riche à partir de 3 millions de francs.

    En euro cela ferait 949 830 € et l'ISF était à 720 000 € il y a quelques semaines encore.

    Donc on taxe des gens que Mitterrand lui même ne considérait pas comme des riches ! Mort de rire. Quand je dis que la France est le dernier pays communiste (avec Cuba et la Corée), on en a les syndicats, l'immobilisme, les aides sociales (en URSS ils bossaient pour rien mais ils étaient 3 à faire le travail d'un), les taxes et les apparatchiks: une floppée de députés (plus que les américains n'ont de députés et de sénateurs avec 3 à 4 fois plus d'habitants) et le gouvernement où il y a le plus de membres de l'UE !

Discussions similaires

  1. Réponses: 0
    Dernier message: 07/01/2015, 22h34
  2. Réponses: 22
    Dernier message: 23/10/2008, 23h21
  3. guillemot avec stop <2.45 peut etre
    Par dip dans le forum Analyse Technique
    Réponses: 2
    Dernier message: 24/02/2006, 10h33
  4. Le chiffre 58 894 euros
    Par kokoro dans le forum Xenia
    Réponses: 1
    Dernier message: 27/09/2005, 10h43
  5. cac à 3000
    Par piedsvelus dans le forum Actions
    Réponses: 5
    Dernier message: 24/04/2003, 18h53

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •