Le patron du bristrot (cf. post précédent) téléphone à la Gendarmerie :

"venez vite, j'ai deux faux gendarmes dans mon bistrot"

Le Képi lui répond "faites gaffe à ce que vous dites... si on se déplace et qu'il s'avère que les "faux gendarmes" sont de vrais collègues... ca va coûter cher !"
"D'ailleurs, qu'est-ce qui vous permet de dire que c'est des faux gendarmes ?"

et le gargotier de répondre :

"c'est simple. Les 2 gars viennent chacun de consommer 8 pastis. Et maintenant... ils me demandent combien ils doivent !!..."