Vous souhaitez vous documenter sur certaines thèmes relatifs à la bourse, n'hésitez pas à consulter notre espace dédié à la formation : "comprendre la bourse"
Affichage des résultats 1 à 2 sur 2

Discussion: L'Histoire en otage.

  1. #1
    Banned Jedi Trader Avatar de ronin
    Date d'inscription
    April 2003
    Localisation
    Nord-Est
    Messages
    5 671

    L'Histoire en otage.

    Une loi du 23 février 2005 sur la reconnaissance de la nation et la contribution nationale en faveur des Français rapatriés et des anciens supplétifs Musulmans de l'armée Française en Algérie soulève un tollé dans le milieu des historiens et des professeurs du secondaire.

    Deux pétitions circulent, émanant l'une de l'Université, l'autre de la Ligue des droits de l'homme.

    Le texte souhaité par le mremier ministre était pourtant animé par les meilleures intentions.

    On pouvait imaginer que, plus d'un demi siècle après les accords d'Evian et les massacres de harkis et pieds noirs qui s'ensuivirent, cette loi serait reçue pour ce qu'elle se veut una cte de réconciliation. Le malheur est que, au lieu d'apaiser les vieux conflits, ce texte les a réveillés.


    Les intellectuels de gauche et les anciens porteurs de valises, qui étaient beaucoup revenus de leurs errements à mesure que la réalité totalitaire du fln s'était découverte, ont saisi l'occasion pour relever la tête.

    Sous prétexte de condamner le retour à une "histoire officielle", les pétitions qui circulent tombent dans le piège symétrique. A l'invocation du "rôle positif" elles opposent, pour principal argument, un tableau poussé au noir de la période coloniale.

    Aucun de ceux qui viennent de condamner la loi du 23/02/03 avec autant d'éclat n'avait protesté contre la loi Taubira du 21/05/01 tendant à reconnaitre dans la traite et l'esclavage uncrime contre l'humanité. Or cette loi instaurait elle aussi une "vision officielle".

    Elle disposait, presque dans les mêmes termes, dans son article 2, que les "programmes scolaires et de recherche en histoire et sciences humaines accorderont à la traite négrière et à l'esclavage la place conséquente (sic) qu'ils méritent".

    Elle agravait de son cas en excluant de facto de son champ les traites Africaines et Musulmanes.

    Le Figaro. 18/04/05.

  2. #2
    Senior Member Jedi Trader Avatar de deneb
    Date d'inscription
    April 2003
    Localisation
    Constellation du Cygne
    Messages
    943
    Qui contrôle le passé contrôle l'avenir (Georges Orwell 1984)

Discussions similaires

  1. histoire à méditer...
    Par poisonou dans le forum Xenia
    Réponses: 4
    Dernier message: 27/04/2008, 12h35
  2. Histoire de chasseurs...
    Par SETH dans le forum Xenia
    Réponses: 4
    Dernier message: 04/11/2005, 17h49
  3. Histoire de bisou... :)
    Par SETH dans le forum Xenia
    Réponses: 0
    Dernier message: 18/03/2005, 13h57
  4. Les daubinettes ont le fin mot de l’histoire
    Par xenia dans le forum Actions
    Réponses: 41
    Dernier message: 04/07/2004, 22h08
  5. Réponses: 22
    Dernier message: 21/05/2003, 20h06

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •