Premier groupe européen de communication et 4e sur le plan mondial, Publicis rencontre malgré tout de sérieuses difficultés dans un contexte où les investissements publicitaires restent encore bien timides.
Néanmoins, le premier semestre 2005 fait ressortir un redressement assez spectaculaire au niveau des comptes de la société.
Premiers signes de reprise durable?...


En terme de visibilité, l'horizon de Publicis se dégage progressivement, et la valeur présente à nouveau de plus en plus d'intérêt pour les gérants de portefeuilles.

Au premier semestre, la valeur s'est distinguée par une envolée de son résultat net.
Le groupe se restructure et semble manifestement être bien orienté vers la voie du redressement.
Du coup, les investisseurs attendent une révision à la hausse de la marge opérationnelle de Publicis dans les mois à venir.

Techniquement parlant, la séance du 22/07 dernier, marquée par la rupture d'une poche de résistance autour des 25.06, a provoqué une accélération à la hausse sur le titre.
Depuis la fin juillet, le titre consolide ses gains.
N'ayant pas clôturé sous la structure en creux en pince ( 26.50€ ) des 25/08 et 29/08 derniers, une reprise haussière reste le sénario privilégié dans un contexte où les indicateurs techniques restent majoritairement haussiers.
Toutefois, le franchissement haussier du signal sur la MACD nous donnerait certainement plus d'assurance.

Malgré tout, une prise de position sur la valeur ne semble pas impossible.
La stratégie pourrait s'articuler autour de:
Achat: 27.05 - Stop Vente: 26.50 ( en clôture ) - Objectif: 29.40