Vous souhaitez vous documenter sur certaines thèmes relatifs à la bourse, n'hésitez pas à consulter notre espace dédié à la formation : "comprendre la bourse"
Affichage des résultats 1 à 9 sur 9

Discussion: CHF

  1. #1
    Senior Member Jedi Trader Avatar de ronin
    Date d'inscription
    April 2003
    Localisation
    Nord-Est
    Messages
    5 682

    CHF

    Franc suisse menacé par baisse aversion au risque (Analyse post attentats)


    LONDRES (Dow Jones)--L'augmentation de l'aversion au risque a pu éclaircir brièvement l'horizon du franc suisse la semaine dernière, mais son ralentissement, tout comme les perspectives économiques de la Suisse, risquent de faire peser de nouvelles pressions vendeuses sur la monnaie helvétique face à l'euro.


    "Tant que l'appétit des investisseurs pour le risque ne se replie pas significativement, nous verrons la paire euro-franc progresser, dans un environnement très favorable en termes de liquidités, conduisant les investisseurs à se concentrer sur les différentiels de taux d'intérêt", estime Hans Redeker, qui dirige la stratégie changes chez BNP Paribas à Londres.

    Il fait référence au niveau particulièrement bas des taux suisses ces derniers mois - le taux Libor à trois mois s'établissant à 0,75% depuis son dernier abaissement en septembre 2004.



    Or, au vu de l'évolution économique du pays, les pressions visant à maintenir ses taux à leur niveau actuel ne devraient que croître.


    De fait, la Suisse a cette année peu de chance de parvenir à afficher un taux de croissance supérieur à 0,5%. Hans Redeker attribue cette morosité pour une large part à l'ouverture de l'économie suisse, 30% du produit intérieur brut helvétique provenant des exportations, ce qui rend le pays vulnérable au récent ralentissement économique mondial, à un moment où l'activité locale ne peut guère avoir un effet compensateur.


    Si les attentats à Londres jeudi dernier ont quelque peu soutenu le franc suisse, du fait de son statut de devise refuge, le marché s'est vite remis de ces événements et est reparti à l'affût de meilleurs placements en terme de rendements.



    En outre, la Banque centrale européenne s'est montrée plus préoccupée depuis quelques temps par les pressions inflationnistes en Europe que par la croissance et ne devrait donc pas assouplir sa politique monétaire, assurant ainsi un maintien du différentiel de rendement favorable à l'euro face au franc suisse, le taux de refinancement de la zone euro se situant à 2,0%.

    Selon Hans Redeker, l'euro pourrait ainsi grimper jusqu'à 1,58 franc suisse, niveau qu'il n'a pas atteint depuis mars 2004.









    Récentes :



    )--L'économie suisse se redresse et son taux d'inflation augmente, mais la Banque nationale suisse semble peu disposée pour l'instant à relever ses taux.


    Les perspectives pour le franc suisse pourraient par conséquent se révéler beaucoup moins positives qu'il n'y paraît pour l'instant.


    Pour le moment, les indicateurs économiques de la Suisse restent favorables. Les résultats de la dernière enquête du KOF sur le climat des affaires ont été supérieurs aux attentes, et le dernier indice des directeurs d'achats publié mercredi est ressorti en haut de la fourchette des prévisions.


    Le taux d'inflation s'approchant de 1,4%, "le marché est de plus en plus convaincu que la Banque nationale suisse va durcir sa politique monétaire dans un futur assez proche", commente René Defossez, stratège devises chez IXIS Corporate and Investment Bank à Paris.




    En effet, beaucoup d'experts s'attendent maintenant à ce que, dès décembre, la Banque nationale suisse relève de 25 points de base son LIBOR à trois mois, actuellement à 0,75%, afin de ramener les taux à des niveaux plus "normaux".


    Pour le franc suisse, l'effet pourrait être explosif, compte tenu du nombre de cambistes qui gardent des positions courtes sur la devise helvétique depuis si longtemps.


    "Le positionnement extrême du marché sur le franc suisse et la spéculation naissante autour d'un relèvement des taux devraient signifier que la devise a un fort potentiel, une fois que la tendance pour le dollar s'inversera", indique Andreas Hahner, stratège devises de Dresdner Kleinwort Wasserstein à Francfort.


    Il estime que cela pourrait améliorer le sentiment vis-à-vis de la devise helvétique et il recommande d'acheter le franc suisse en cas de repli en dessous de 1,5475 franc suisse face à l'euro.


    Benedikt Germanier, stratège devises de UBS à Zurich, estime que ces facteurs devraient suffire à pousser l'euro à la baisse jusqu'à 1,540 franc suisse d'ici un à trois mois.


    Mais d'autres analystes estiment pour plusieurs raisons qu'il serait prématuré de tabler dès maintenant sur une hausse des taux et un rebond du franc suisse.


    Pour commencer, si la Suisse connaît une croissance économique, celle-ci est encore loin d'être robuste. En outre, l'augmentation de 1,4% de l'indice général des prix à la consommation doit être remise en perspective, car l'inflation sous-jacente n'est que de 0,3% et tend à diminuer.


    En outre, la Banque nationale suisse ne sera peut-être pas trop pressée de relever ses taux en raison des exportations, qui soutiennent le redressement économique de la Suisse, et qui risquent de pâtir d'une appréciation du franc suisse.


    "Un redressement des taux d'intérêt avant la fin de l'année provoquerait sans aucun doute une hausse indésirable du franc suisse", assure René Defossez, qui prévoit que la Banque nationale suisse maintiendra le statu quo sur les taux jusqu'au milieu de l'an prochain.


    Par ailleurs, compte tenu de la faiblesse des taux d'intérêt suisses, la devise helvétique continue d'être un véhicule idéal pour les "carry trades", qui consistent pour les investisseurs à emprunter dans une devise à faible rendement pour investir dans une devise à rendement élevé. "Les "carry trades" sont à nouveau prisés, au détriment du franc suisse", note A. Hahner, de DKW.


    Enfin, les paramètres techniques jouent également en défaveur du franc suisse, les analystes suggérant que le fort redressement du dollar ces derniers temps a particulièrement pesé sur le franc suisse.


    Jeudi matin, le franc suisse a profité de la nervosité vis-à-vis du dollar, les investisseurs ayant vendu le billet vert à l'approche des statistiques sur les créations d'emplois non-agricoles aux Etats-Unis vendredi.

    "C'était un vrai spéculateur. Un penseur avec une vision d'artiste et le courage d'un guerrier ".


    J. Livermore

  2. #2
    Senior Member Jedi Trader Avatar de esope
    Date d'inscription
    April 2003
    Messages
    6 297

    HELLOU

    RONI ::

    La maison est toujours heureuse du retour du meilleur d'entre les siens (ronin tel ulysse fit un long voyage ... )

    Le bonjour et la santé aux tiens ::

    Au bonheur de te lire de nouveau


    Le cacounet a du souci à se faire , qui a parlé d'un gap à la traine en dessous?

  3. #3
    Senior Member Jedi Trader
    Date d'inscription
    April 2003
    Messages
    1 416
    BEN ,CEMOI MSIEUR! mais bon 4510/4477 YA AUSSI EN PLUS COMPLET!! les excellentes analyse du sieur macfly ! pour l'heure on dirait plutot tentative de rebond du cacounet entrain de tester la resistance de son triangle haussier ! ai prit un certif bnp le 2909B CE MATIN !good luck a tous

  4. #4
    Senior Member Jedi Trader
    Date d'inscription
    April 2003
    Messages
    1 416
    ps : heu si ça passe c'est un potentiel de 30 PTS DE HAUSSE DANS UN premier tps et apres l'etei objectif 4712 plus ou moins mais ça m'etonnerais que cela ce fasse en deux jours !! hahahahah

  5. #5
    Senior Member Jedi Trader Avatar de esope
    Date d'inscription
    April 2003
    Messages
    6 297

    HELLOU

    POIL et compagnie cacante

    Voilà c'est fait , le brave gap est comblé , le pull back à 540 et qqs fut un bull trap

    le balancement qui nous est cher arrive à terme

    le troc est chic
    choc de roc

  6. #6
    Senior Member Jedi Trader Avatar de esope
    Date d'inscription
    April 2003
    Messages
    6 297

    TOUT SENS DESSUS DESSOUS

    Hellou

    Le cacounet ne sait plus où donner de la tête .....et des épaules aussi par ailleurs

    D'une ETEI en trompe l'oeil , le voici revenu à son ETE d'avant l'automne

    Deux gaps suscitant un troisième , on guettera l'open de demain

    l'idéal : un gap baissier à l'open qui se comble dans la journée : prémice d'un rebond

  7. #7
    Senior Member Jedi Trader
    Date d'inscription
    April 2003
    Messages
    1 416
    oui on dirait bien que c'est la fin du marasme!

  8. #8
    Senior Member Jedi Trader
    Date d'inscription
    April 2003
    Messages
    1 416
    et bonjour le gap a l'ouverture!

  9. #9
    Senior Member Jedi Trader Avatar de ronin
    Date d'inscription
    April 2003
    Localisation
    Nord-Est
    Messages
    5 682
    Salut les copains.

    Sempiternels problèmes avec ma liaison satellite. Suis repassé tant bien que mal sur ligne numéris...

    Pas le temps de vous accompagner.


    Merci ho Esope de ton chaleureux accueil.

    Je suis confus de tant d'honneurs...

    Pas certains de les mériter.

    Bonne fin de semaine à vous.

    "C'était un vrai spéculateur. Un penseur avec une vision d'artiste et le courage d'un guerrier ".


    J. Livermore

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •