CANCUN, Mexique (AP)--

Le président américain George W. Bush s'est redit favorable vendredi à la délivrance de permis de travail temporaires pour les immigrés aux Etats-Unis lors du sommet Etats-Unis-Mexique-Canada à Cancun.



Le locataire de la Maison Blanche, le président mexicain Vicente Fox et le Premier ministre canadien Stephen Harper se sont entretenus pendant une heure vendredi. Le projet de loi républicain sur l'immigration qui divise le Capitole a été le thème central des discussions entre MM. Bush et Fox.



Le texte prévoit de créer un programme permettant aux clandestins, dont environ six millions sont originaires du Mexique, de travailler temporairement aux Etats-Unis dans des emplois sous-payés. Le texte est examiné cette semaine par les sénateurs.



La version approuvée fin 2005 par la Chambre des représentants adoptait une approche beaucoup plus répressive, avec la construction de nouvelles clôtures le long de la frontière et des amendes plus lourdes pour les contrevenants. Elle n'introduisait pas ce programme que George W. Bush souhaite voir adopté.



"J'ai dit au président (Vicente Fox, NDLR) que j'étais déterminé à obtenir un projet de loi complet sur mon bureau", a déclaré le président américain lors d'une conférence de presse. "Et par complet, je veux non seulement dire une loi comprenant la question de la sécurité aux frontières, (...) mais également un texte incluant un programme de permis de travail".