Vous souhaitez vous documenter sur certaines thèmes relatifs à la bourse, n'hésitez pas à consulter notre espace dédié à la formation : "comprendre la bourse"
Page 1 sur 2 12 DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 10 sur 11

Discussion: EADS

  1. #1
    Senior Member Jedi Trader Avatar de kokoro
    Date d'inscription
    February 2004
    Messages
    771

    EADS

    Quel beau panier de crabes.... A quand un bon coup de balai dans ce nid de magouilleurs "étatiques".
    Peut on rêver qu'un jour le spolitiques ne se mêlent plus des affaires des entreprises.....

    vendredi 16 juin 2006, 13h53
    EADS: Noël Forgeard se défend, l'AMF ouvre une enquête


    agrandir la photo
    PARIS (Reuters) - Noël Forgeard, co-président exécutif d'EADS, a cherché vendredi à éloigner les soupçons de délits d'initié qui pèsent sur l'exercice de ses stock-options alors que l'Autorité des marchés financiers (AMF) a dit enquêter "depuis plusieurs semaines" sur les variations du titre EADS.

    Interrogé sur Europe 1, il a accusé la direction d'Airbus d'avoir trop longtemps caché à sa maison mère EADS les difficultés qui ont mené au nouveau retard des livraisons de l'A380, une annonce qui a fait perdre 26% à l'action EADS sur la seule journée de mercredi.

    Noël Forgeard a également exclu toute démission, disant qu'il souhaitait "rester pour apporter sa pierre" en rappelant au passage qu'il appartenait, le cas échéant, aux actionnaires du groupe européen d'aéronautique, de défense et d'espace, de prendre une décision à son sujet.

    La polémique ne cesse pourtant d'enfler autour de l'exercice par Noël Forgeard, ainsi que par cinq autres dirigeants d'EADS, de leurs stocks-options en mars dernier, soit juste avant une série de mauvaises nouvelles (Affaire Clearstream, échec commercial de l'A350, licenciements chez la filiale Sogerma) dont l'annonce d'un nouveau retard de l'A380 n'est que la dernière.

    François Chérèque, secrétaire général de la CFDT, a qualifié de "quasi-scandale" les soupçons de délit d'initié qui pèsent sur Noël Forgeard, ajoutant sa voix à celles venant d'hommes politiques de gauche ou de droite, à l'image du député UMP des Yvelines Jacques Myard qui a demandé la constitution d'une commission d'enquête sur les ventes des actions.

    "L'Autorité des marchés financiers confirme que, dans le cadre de ses attributions, elle enquête depuis plusieurs semaines sur le marché du titre EADS. Les événements les plus récents seront examinés dans le cadre de cette enquête", a précisé l'AMF dans un bref communiqué publié vendredi matin.

    NOEL FORGEARD ASSURE NE PAS CRAINDRE UNE ENQUETE DE L'AMF

    Affirmant qu'il avait prévenu les autres membres de la direction "dès qu'il a su" les problèmes de production de l'A380, Noël Forgeard a assuré qu'il n'était "bien évidemment" pas au courant des retards lorsqu'il a exercé la moitié de ses options à la mi-mars.

    Et il ajouté n'avoir appris que le 20 mars le retrait partiel de Lagardère et de DaimlerChrysler du capital d'EADS. Le 8 avril, ces deux actionnaires avaient cédé chacun une part de 7,5% du capital du groupe, le premier descendant à 7,5% et le second à 22,5%.

    D'après les déclarations faites par EADS à l'AMF, Noël Forgeard a vendu le 15 mars 162.000 actions issues de levées de stock options sur ses plans 2002 et 2003, empochant une plus-value de 2,5 millions d'euros. Il en avait acheté 131.000 le 9 mars à un prix moyen de 23,4 euros, exerçant des stocks des plans 2000 et 2001.

    Noël Forgeard a qualifié de "malheureux hasard" la concomitance de ses ventes d'actions et des événements qui surviennent actuellement Airbus et EADS.

    "Si j'avais eu la moindre information privilégiée, je n'aurais pas vendu ces actions. Nous n'étions pas au courant, ni les actionnaires, ni les dirigeants. On savait qu'il avait une course contre la montre mais les patrons exécutifs nous affirmaient sans cesse que les problèmes avaient été identifiés", s'est-il défendu.

    Prié de dire s'il redoutait une enquête de l'AMF, Noël Forgeard a répondu : "bien sûr que non, il n'y a rien à cacher, toutes les pièces sont à la disposition des autorités compétentes et notamment tous les procès verbaux des réunions internes qui montrent noir sur blanc que la situation n'a été mise sur la table que début avril".

    TENSIONS FRANCO-ALLEMANDES

    Dans une interview publiée jeudi par le Monde, Arnaud Lagardère, gérant-commandité du groupe Lagardère, s'est également défendu de tout délit d'initié lors de la vente de 7,5% dans EADS début avril.

    "Si nous avions été malhonnêtes, ce n'est pas 7,5% du capital que nous aurions vendu, mais la totalité. J'ai le choix de passer pour quelqu'un de malhonnête ou d'incompétent, qui ne sait pas ce qui se passe dans ses usines. J'assume cette dernière version", a-t-il dit.

    Evoquant une "crise majeure" au sein d'EADS, qui est à nouveau miné par des tensions franco-allemandes, Arnaud Lagardère s'était demandé si Gustav Humbert, le patron allemand d'Airbus, était "au courant de la situation en interne".

    Noël Forgeard, qui avait pourtant largement contribué à exacerber le conflit entre Allemands et Français lors de sa nomination à la tête d'EADS il y a un an, a adopté un ton moins dramatique qu'Arnaud Lagardère tout en volant au secours de Gustav Humbert.

    "Les problèmes de retard ont été mis sur la table courant avril et à la fin du mois de mai ils apparaissaient pour beaucoup redressables", a déclaré Noël Forgeard. "Le travail approfondi a abouti le 13 juin à un constat qu'on a publié le jour même", a-t-il ajouté.

    "Depuis que le problème est sur la table, début avril, je travaille en très bonne intelligence avec le président d'Airbus (Gustav Humbert) qui est un Allemand et un ami, et ses équipes pour définir les solutions", a-t-il ajouté, tout en qualifiant de "péripétie" les retards de l'A380.

  2. #2
    Senior Member Jedi Trader Avatar de kokoro
    Date d'inscription
    February 2004
    Messages
    771

    Sinon pour se "rassurer"

    Boeing (source le Point)


    Le constructeur américain connaît quelques soucis dans le développement de son projet phare, le B787, selon des révélations du magazine Business Week. Le plus grave de ces problèmes concerne l'apparition de bulles à la surface du fuselage en carbone. Très avancé sur le plan technique, ce qui lui vaut déjà un grand succès commercial avec plus de 350 commandes, le B787 est aussi un pari risqué. Ces incidents pourraient bien retarder le programme 787, mais ils apportent également de l'eau au moulin de Noël Forgeard, coprésident d'EADS, qui répète depuis plusieurs mois qu'il reste à Boeing à « délivrer ce qu'il a promis ».

  3. #3
    Banned Jedi Trader Avatar de ronin
    Date d'inscription
    April 2003
    Localisation
    Nord-Est
    Messages
    5 671
    Six dirigeants de European Aeronautic Defence and Space Co.

    NV (5730.FR) ont exercé leurs options au cours de la période allant du 8 mars au 28 mars 2006, indique le groupe dans un communiqué paru vendredi.


    Il souligne en outre que d'après les règles internes d'EADS, conformes aux règles générales de droit régissant les opérations sur titres applicables aux Pays-Bas, en France, en Allemagne et en Espagne, les dirigeants ne peuvent exercer leurs stocks-options que dans certaines périodes de temps très précises, qui sont limitées à quatre fois trois semaines par an.


    Selon ces règles, les dirigeants ne peuvent exercer leurs stocks options que s'ils ne disposent pas d'informations privilégiées, poursuit le communiqué.



    "Une telle période a été ouverte du 8 au 28 mars 2006. C'est pendant cette période que six dirigeants ont exercé leurs options, conformément aux règles décrites ci-dessus", explique EADS.



    L'Autorité des Marchés financiers a indiqué vendredi qu'elle menait une enquête sur le marché du titre EADS depuis plusieurs semaines.


    Mardi, le groupe aéronautique a annoncé de nouveaux retards de livraison pour le très gros porteur A380 de sa filiale Airbus (ABI.YY), provoquant un effondrement de 26% de l'action en Bourse.


    Selon des déclarations faites auprès du régulateur boursier, Noël Forgeard, le co-président d'EADS, ainsi que plusieurs autres dirigeants du groupe, ont cédé des stocks-options en mars, trois mois avant que les difficultés de l'A380 ne soient révélées.



    Noël Forgeard a vigoureusement nié vendredi sur Europe 1 avoir commis un délit d'initié, affirmant ne pas avoir été au courant des problèmes rencontrés par le gros porteur avant le mois d'avril.

  4. #4
    Senior Member Jedi Trader
    Date d'inscription
    June 2003
    Messages
    1 167

    EADS ton unives impitoyable, 3 articles autour de cette

    affaire politico-écnomico-policière.
    2 livres sur toutes ces affaires

    Clearstream, l'enquête - Editeur : Les Arènes/Julliard
    Sortie retardée par la justice (cause atteinte à la présomption d'innocence de Lahoud). La date limite de l'interdiction de mise sur le marché 27 juin 2006. Néanmoins des extraits sont publiés dans Le Point de cette semaine.

    Il y a un autre bouquin sur le même sujet qui sort aujourd'hui
    Règlement de comptes pour l'Elysée - Editeur : Oh Editions


    Dans Règlements de comptes pour l’Elysée, on découvre notamment le vrai visage d’Imad Lahoud (mythomane
    flamboyant placé hier en garde à vue), et comment il avait promis aux services français de leur trouver Ben Laden...

    On peut aussi y lire les lettres du corbeau. Et les auteurs retracent finement les diverses manipulations (voire les mensonges) dont se serait rendu coupable l’actuel Premier ministre.
    Les deux journalistes, rédacteurs en chef à L’Express, ont répondu aux questions de Metro en avant-première de
    la publication de leur ouvrage, qui sort aujourd’hui en librairie.

    M : Comment liez-vous la mort de Jean-Luc Lagardère et l’affaire Clearstream?
    ** C’est un des éléments déclencheurs de cette histoire. Jean-Louis Gergorin est persuadé que Jean-Luc Lagardère n’est pas mort des suites de son opération, mais qu’il a été assassiné par des membres de la mafia russe. Ces derniers auraient pu commettre le crime parfait en lui injectant dans le sang un virus mortel. Gergorin a la conviction que la mafia russe, avec l’aide d’hommes d’affaires français, voulait prendre le contrôle du groupe. Les membres de la mafia russe détenaient des comptes secrets chez Clearstream. Précisons tout de même qu’une enquête a conclu à la mort naturelle de Jean-Luc Lagardère.

    M : Quelle est votre thèse ?
    ** : A partir de la mort de Lagardère, Gergorin, en liaison avec Lahoud, a mis au point tout un scénario qui a
    débouché à la fois sur les fameuses lettres anonymes envoyées à Van Ruymbeke et sur le listing tronqué de
    Clearstream.
    Ce listing ne comporte que le nom de ses adversaires notamment au sein d’EADS (son propre groupe) ainsi que chez Thomson. Par la suite seront ajoutés des noms d’hommes politiques, dont Nicolas Sarkozy. C’est le nom de l’actuel ministre de l’Intérieur qui va déclencher d’abord l’enquête du général Rondot puis celle de la DST à la demande de Villepin. Problème : Villepin n’en parlera jamais à Sarkozy.

    M Comment pensez-vous que l’affaire va évoluer ? Un enterrement discret ?
    ** : Le paradoxe, c’est qu’il s’agit d’une affaire d’Etat. Mais il est presque certain que l’affaire risque de rester encore plusieurs mois à l’instruction. Une chose est sûre : elle a déclenché un affrontement sanglant entre le numéro 1 et le numéro 2 du gouvernement. Du jamais vu sous la Ve République.

    M : Pensez-vous que Sarkozy a bénéficié de cette affaire ?
    ** : Incontestablement, il est l’une des victimes de cette affaire. Il a contre-attaqué durement. Reste à savoir comment l’opinion réagira lors de la présidentielle de 2007…

    ----------------------

    Qui en veut à l'A380 ?

    Trois câbles sectionnés ont été découverts dans la nuit de jeudi à vendredi sur un des Airbus A380 en cours d'assemblage à l'usine Jean-Luc-Lagardère de Toulouse-Blagnac. Selon le responsable de la communication d'Airbus France il s'agit "vraisemblablement d'un acte de malveillance".

    Trois câbles ont été sectionnés sur un des Airbus A380 en cours d'assemblage à l'usine Jean-Luc-Lagardère de Toulouse-Blagnac. Incident, acte de malveillance ou volonté de sabotage? Pour Jacques Rocca, responsable de la communication d'Airbus France, "il s'agit vraisemblablement d'un acte de malveillance, découvert au changement d'équipe, et qui montre que les process de contrôle ont bien fonctionné". Une enquête interne devra déterminer pourquoi et dans quel contexte cet acte a été commis avant un éventuel dépôt de plainte, a-t-il ajouté avant de préciser que les parties sectionnées étaient en cours de remplacement.

    La gendarmerie du Mirail s'est rendue sur place pour effectuer des constatations, a précisé le groupement de gendarmerie de Haute-Garonne. Airbus n'a pas précisé dans quelle partie de l'avion les câbles avaient été sectionnés ni la compagnie à laquelle il est destiné. L'affaire a été révélée dans son édition de samedi par la Dépêche du Midi qui parle d'un "sabotage" ayant eu lieu "de nuit, c'est-à-dire aux heures où les effectifs sont les moins nombreux".

    Un salarié qui "déraille"?

    "Lorsqu'on veut faire un sabotage, on ne se contente pas de couper quelques fils électriques", répond Jacques Rocca, rappelant qu'"il est toujours possible que l'un des 17.000 salariés d'Airbus déraille, mais que tout le personnel se sent très responsable et impliqué". Pour Xavier Petrachi, délégué syndical central CGT à Airbus, il peut s'agir d'un "incident" dû à l'arrivée depuis environ six mois de centaines de personnels supplémentaires de pays et de langues différents. Appelés pour "donner un coup de collier" en vue de la livraison des premiers exemplaires commerciaux, il arrive à ces personnels "de se marcher dessus" sur les chaînes d'assemblage, indique-t-il. "La difficulté c'est de tout mettre en musique", ajoute le syndicaliste , tout en précisant que la surveillance et les mesures de sécurité "sont plus importants pour l'A380 que pour n'importe quel modèle avant lui".
    --------------
    Monde : Chine 09/06/06
    Implantation d'une usine Airbus à Tianjin
    L'implantation d'une usine d'Airbus en Chine se confirme avec le choix officiel de la ville de Tianjin à une centaine de kilomètres de Pékin, à l'est sur la côte. Le constructeur européen peaufine ses études pour installer un centre d'assemblage pour ses petits A320. Les compagnies chinoises en ont commandé plus d'une centaine. Cette usine sera 100% locale aussi bien du point de vue du matériel que du personnel. Airbus a développé régulièrement sa coopération avec la Chine ces dernières années. Il a déjà installé en juillet 2005 un centre d'ingénierie à Pékin, où il embauchera 200 ingénieurs et techniciens chinois d'ici 2008, et compte augmenter ses approvisionnements venant de Chine.
    Carpe Diem (Le Cercle des poètes disparus)

  5. #5
    Senior Member Jedi Trader
    Date d'inscription
    April 2003
    Messages
    979
    Bonjour à tous

    Concernant les délits d'initiés et autres magouilles sur le dos des petits porteurs, les "initiés" ne prendront les règles de bonne gouvernance au sérieux que lorsque la télé française montrera à une heure de grande écoute un dirigeant sorti de son bureau menottes à la main, comme on l'a vu aux USA avec l'affaire Enron.

    L'équivalent de la SEC passe ici trop souvent l'éponge, dommage. Voici deux moyens radicaux :

    ou bien ça

  6. #6
    Senior Member Jedi Trader Avatar de kokoro
    Date d'inscription
    February 2004
    Messages
    771
    Le corbeau se fait plumer
    Alors qu’il déjeunait avec un journaliste du Point, Jean-Louis Gergorin, le corbeau de l’affaire « Clearstream » s’est fait dérober une veste contenant son portefeuille mais surtout son ordinateur de poche BlackBerry. Une « opération » habilement menée puisque personne n’a rien vu : ni Gergorin, ni ses gardes du corps, ni le journaliste…

  7. #7
    Senior Member Jedi Trader Avatar de kokoro
    Date d'inscription
    February 2004
    Messages
    771

    Démission de Noël Forgeard, remplacé par Louis Gallois à EAD

    dim 02 jui, 16h29

    MUNICH (Reuters) - EADS annonce la démission de son co-président exécutif Noël Forgeard et son remplacement par le président de la SNCF Louis Gallois dans le cadre de la refonte du management du consortium européen d'aérospatiale et de sa filiale, l'avionneur Airbus.
    Celle-ci a annoncé dans un autre communiqué la démission de son président Gustav Humbert avec effet immédiat. EADS a indiqué de son côté que le nouveau président d'Airbus serait Christian Streiff.

    Forgeard et Humbert font les frais des retards du programme Airbus A380, à l'origine de la crise de management que traversent depuis plusieurs semaines le consortium et sa filiale.

  8. #8
    Senior Member Jedi Trader Avatar de esope
    Date d'inscription
    April 2003
    Messages
    6 233

    CRASH non achevé ?

    On suspecte que le jumbo jet n'ai point relaché tous ses remugles dissimulés

    toujours est il qu'en terme de bougies, la grosse bozu blanche est en voie d'invalidation par 2 noires , et le gap baissier est encore là lui

    je m'abstiens de monter dans le coucou branlant décoiffant

  9. #9
    Senior Member Jedi Trader
    Date d'inscription
    June 2003
    Messages
    1 167

    la maffia Russe????ama non,mais "drôle de hasard".

    "Jean-Louis Gergorin est persuadé que Jean-Luc Lagardère n’est pas mort des suites de son opération, mais qu’il a été assassiné par des membres de la mafia russe. Ces derniers auraient pu commettre le crime parfait en lui injectant dans le sang un virus mortel. Gergorin a la conviction que la mafia russe, avec l’aide d’hommes d’affaires français, voulait prendre le contrôle du groupe."

    Il n'y a pas longtemps ,un fonds Russe est entré au capital,ou doit y rentrer du moins,y a-t-il un lien?
    Carpe Diem (Le Cercle des poètes disparus)

  10. #10
    Senior Member Jedi Trader
    Date d'inscription
    April 2003
    Messages
    2 464
    Effer: méfie-toi de Jean-Louis Georgelin. Il a une intelligence tellement débordante qu'il arrive qu'elle sorte de son cerveau. Ses neurones sont tellement actifs que certains ne prennent pas les passages cloutés. D'après "Challenges", il a fait un séjour de 15 jours en hôpital psychiatrique.
    micalement.

Page 1 sur 2 12 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. Eads
    Par Sabine dans le forum Analyse Technique
    Réponses: 5
    Dernier message: 18/05/2007, 13h01
  2. Eads
    Par Sabine dans le forum Analyse Technique
    Réponses: 1
    Dernier message: 02/08/2005, 15h28
  3. EADS
    Par Tunta dans le forum Analyse Technique
    Réponses: 39
    Dernier message: 22/02/2005, 19h55
  4. EADS
    Par prach dans le forum Analyse Technique
    Réponses: 42
    Dernier message: 27/01/2005, 08h55
  5. EADS
    Par Kad dans le forum Analyse Technique
    Réponses: 4
    Dernier message: 28/10/2004, 22h03

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •