Vous souhaitez vous documenter sur certaines thèmes relatifs à la bourse, n'hésitez pas à consulter notre espace dédié à la formation : "comprendre la bourse"
Affichage des résultats 1 à 2 sur 2

Discussion: Pétrole _ Dollar

  1. #1
    Senior Member Jedi Trader Avatar de ronin
    Date d'inscription
    April 2003
    Localisation
    Nord-Est
    Messages
    5 682

    Pétrole _ Dollar

    Les contrats à terme sur le pétrole brut progressent vendredi, alors que le géant pétrolier italien Eni SpA (E) a invoqué la force majeure pour 60.000 barils par jour de pétrole brut produits par sa filiale nigériane Agip SpA, selon une source proche d'Agip.



    A la mi-journée, le contrat à terme de janvier sur le Brent coté à l'ICE Futures montait de 0,61 dollar à 59,98 dollars le baril et le contrat à terme de janvier sur le pétrole brut coté au Nymex gagnait 0,54 dollar à 59,82 dollars le baril.


    D'après des opérateurs, le manque de liquidités lié aux congés de Thanksgiving aux Etats-Unis a amplifié le redressement du marché.


    La dépréciation du dollar est considérée elle aussi comme un facteur de soutien au marché car elle rend plus séduisants les contrats à terme libellés en dollar aux yeux des investisseurs utilisant d'autres monnaies.



    Néanmoins, un opérateur observe que le dollar doit en partie son recul aux inquiétudes relatives à la santé de l'économie américaine, lesquelles devraient faire peser des pressions sur les cours du pétrole.


    En outre, le marché continue de s'interroger sur l'application, par l'OPEP, de sa récente décision d'une diminution de 1,2 million de barils par jour de sa production. Par ailleurs, une nouvelle réunion de l'OPEP est prévue le 14 décembre, au Nigeria, et la question d'une éventuelle nouvelle réduction de la production se pose.



    Le reste de la journée de vendredi devrait être calme mais une nouvelle régression du dollar pourrait suffire à faire monter encore les prix du pétrole.

    "C'était un vrai spéculateur. Un penseur avec une vision d'artiste et le courage d'un guerrier ".


    J. Livermore

  2. #2
    Senior Member Jedi Trader Avatar de ronin
    Date d'inscription
    April 2003
    Localisation
    Nord-Est
    Messages
    5 682
    Pétrole: le WTI du Nymex gagne plus de USD1 le baril


    LONDRES Les contrats à terme sur le brut progressent mardi, soutenus par des achats de la part de fonds déclenchés par le froid persistant aux Etats-Unis et par l'espoir d'une meilleure application par l'Organisation des pays exportateurs de pétrole de la décision de réduction de la production en février.



    A 12h22, le contrat de mars sur le Brent coté à l'ICE de Londres prenait 0,97 dollar, à 59,07 dollars le baril, tandis que le contrat de mars sur le brut du New York Mercantile Exchange gagnait 1,01 dollar, à 59,75 dollars


    Le contrat WTI de mars du Nymex tire le marché, les fonds visant clairement le seuil psychologique de 60 dollars le baril.


    Le test du niveau de 59,95 dollars le baril lundi soir a déclenché d'importantes prises de bénéfices chez les détenteurs de positions longues, ou ceux qui pariaient sur une progression du marché, mais les opérateurs notent que les fonds ont acheté de façon abondante mardi.


    Cependant, selon certains observateurs, la solidité de la résistance vers 60 dollars le baril et le fait que le marché évoluait autour de 50 dollars le baril rien que le mois dernier rend moins probable une hausse plus prononcée des cours. Ils s'attendent à ce que de forts mouvements de vente de la part des producteurs et des détenteurs de positions longues aux niveaux actuels tarissent l'élan haussier du marché.



    Toutefois, le principal facteur de hausse du marché, à savoir le froid qui sévit aux Etats-Unis, ne semble pas près de disparaître.

    "Il semblerait qu'aujourd'hui les participants du marché concentrent à nouveau leur attention sur les basses températures aux Etats-Unis".


    Le National Weather Service a prévu des températures inférieures à la normale pour les six à huit jours prochains dans le nord-est des Etats-Unis, et la demande de fioul devrait être supérieure de 20% à la normale.



    Le marché surveillera donc de près le rapport hebdomadaire du Département américain de l'Energie sur les stocks pétroliers, mercredi à 16h30, pour pouvoir le vérifier.


    Les analystes interrogés par Dow Jones Newswires tablent sur une baisse de 2,9 millions de barils en moyenne des stocks de distillats, tandis que les stocks d'essence devraient avoir progressé de 1,35 million de baril et ceux de brut, de 950.000 barils.



    En dehors du froid, le marché est également soutenu par l'espoir que les membres de l'Opep respectent mieux la décision de réduction de la production de 500.000 barils par jour en février.


    Ces facteurs, conjugués aux craintes persistantes concernant le programme nucléaire iranien et les troubles au Nigeria, devraient selon certains observateurs permettre une poursuite de la progression du marché.

Discussions similaires

  1. Pétrole-Fin du rebond?
    Par DailyFX dans le forum Analyse Technique
    Réponses: 0
    Dernier message: 02/10/2012, 14h23
  2. Pétrole. Après l' Iran...
    Par ronin dans le forum Dérivés
    Réponses: 0
    Dernier message: 07/06/2006, 15h58
  3. Un baril de pétrole ?
    Par alceste dans le forum Xenia
    Réponses: 3
    Dernier message: 10/08/2005, 15h55
  4. Pétrole et valeurs pétrole...
    Par ronin dans le forum Actions
    Réponses: 2
    Dernier message: 25/05/2005, 14h46
  5. Pétrole, croissance et récession :
    Par ronin dans le forum Actions
    Réponses: 3
    Dernier message: 17/04/2005, 15h46

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •