Qu'est-ce que le "carry trade"?
Panizzo A.
Publié le 05 mars 2007
Actualisé le 05 mars 2007 : 09h05

http://www.lefigaro.fr/guidebourse/2...ade.html<br />

Le phénomène du moment inquiète les places boursières mondiales. Explications.

C'est le grand terme à la mode actuellement mais sous cet anglicisme, peu de personnes savent de quoi il en retourne exactement. Concrètement, "le carry trade" consiste à emprunter dans une monnaie dont les taux d'intérêt sont bas (comme le Yen) et de placer cette somme dans des pays qui rapportent beaucoup plus.

Depuis la fin de 2006 et début 2007, la principale monnaie prise en support pour ce type d'opération est justement la monnaie nipponne car, les taux d'intérêt de la Banque du Japon sont plus bas que ceux de la plupart des banques centrales occidentales, Europe et Etats-Unis en tête. Si l'ampleur du "carry trade" sur le yen est difficile à mesurer tant il rencontre du succès, certains analystes évoquant le chiffre impressionnant de 200 milliards de dollars.

Inversion de tendance?

En revanche, une tendance inverse commence à se dégager ces derniers temps. Certains opérateurs s'inquiètent en effet d'un possible recul du "carry trade" alors que les investisseurs préfèrent réduire les risques suite à la chute, assez vertigineuse, des Bourses mondiales.

Par ailleurs, les propos tenus par le gouverneur de la banque centrale chinoise, Zhou Xiaochuan, ont profité à la devise japonaise confirmant un possible retournement du "carry trade". Il a, en effet, déclaré dans le Hong Kong Commercial Daily : ‘si la pression inflationniste augmente, la banque centrale devra prendre des mesures de politique monétaire, y compris au niveau des taux d’intérêt’.

Or, comme les mouvements de la parité dollar/yuan sont partiellement contrôlés face au dollar, les cambistes se sont reportés sur le yen, en achetant de la monnaie nippone. Les mouvements des monnaies asiatiques sont en effet souvent synchrones lors des grands arbitrages.

Des propos confirmés à par le gouverneur de la Banque du Japon, Toshihiko Fukui, qui avait affirmé en février sa volonté de relever les taux d'intérêt du pays "graduellement et le plus possible."

Ca y est ,j'ai fini par comprendre pourquoi "ça" partait du Japon,mais pourquoi a-t-on laissé faire à ce point?Et qu'est-ce qui a fait que le Japon avait le taux d'emprunt le moins cher du monde,si j'ai bien compris,à ce moment là?Etait-ce pour remonter leur économie?Je me rappelle avoir vu des reportages sur les premiers licenciement dans ce pays,et les chomeurs campant dans les parcs municipaux.


http://www.boursosmile.com/sutra4677...ghlight=#46773