La Banque mondiale dévoile les prévisions de croissance du FMI





La Banque mondiale (BM) a dévoilé mercredi les prévisions de croissance mondiale que le Fonds monétaire international (FMI) devait présenter plus tard dans la journée et qui montrent un fort ralentissement pour les Etats-Unis, la Grande-Bretagne et la zone euro.



Dans son "Rapport de suivi mondial 2008" publié sur son site internet, la BM confirme ainsi, citant le FMI, que la croissance mondiale devrait tomber à 3,7% cette année, pour 4,9% en 2007, et remonter légèrement à 3,8% en 2009.



Pour la zone euro, la croissance cette année devrait être de 1,4% cette année puis de 1,2% en 2009 après 2,6% en 2007.




Les Etats-Unis vont voir leur croissance chuter à 0,5% cette année et remonter très légèrement à 0,6% en 2009 après 2,2% en 2007.


Le ralentissement va également être prononcé en Grande-Bretagne avec 1,6% en 2008 et 2009 après 3,1% en 2007.




Pour le Japon, la croissance va tomber à 1,4% cette année puis 1,5% en 2009 après 2,1% en 2007. Pour le Canada, elle va également reculer à 1,3% cette année et 1,9% en 2009 après 2,7% l'an dernier.




La Banque mondiale ne donne pas les chiffres pour d'autres pays.


Elle indique toutefois que pour l'Afrique, la croissance va se stabiliser à 6,3% cette année et 6,4% en 2009 après 6,3% en 2007.


Pour l'Europe centrale et de l'Est, les chiffres seront respectivement de 4,4% en 2008, 4,3% en 2009 après 5,7% en 2007.




Pour l'Asie émergente, la croissance va baisser à 8,2% cette année et 8,4% en 2009 après 9,7% en 2007 et pour le Moyen Orient les prévisions sont de 6,1% en 2008 et 2009 après 5,8% l'an dernier.




La croissance pour l'ensemble des économies émergentes et en voie de développement sera de 6,7% cette année, 6,6% en 2009, après 7,9% en 2007.



La représentation du Fonds monétaire international à Paris à indiqué à l'AFP que ces chiffres pouvaient être publiés dès lors que la Banque mondiale les publiait sur son site internet.