Vous souhaitez vous documenter sur certaines thèmes relatifs à la bourse, n'hésitez pas à consulter notre espace dédié à la formation : "comprendre la bourse"
Affichage des résultats 1 à 2 sur 2
  1. #1
    Banned Jedi Trader Avatar de ronin
    Date d'inscription
    April 2003
    Localisation
    Nord-Est
    Messages
    5 671

    Fed, PIB, emploi et résultats: semaine dangereuse pour WS

    Fed, PIB, emploi et résultats: semaine dangereuse en vue pour Wall Street


    Fragilement remise sur les rails, Wall Street va voir son calme mis à rude épreuve la semaine prochaine, avec l'enchaînement d'une réunion de la Fed, des publications du PIB et du rapport sur l'emploi américain, le tout accompagné de la poursuite de la saison des résultats.



    "Cette semaine a été constructive, car, quand un marché atteint un plancher, les mauvaises nouvelles ne font plus plonger le cours des actions".



    "Et c'est ce que nous avons observé" face à un dollar tombé à plus de 1,60 dollar pour un euro mardi, au pétrole qui a frôlé les 120 dollars le baril ou des prévisions décevantes de grands groupes, comme Microsoft, vendredi, constate l'analyste.



    La semaine qui s'achève aura vu les principaux indices de Wall Street rester presque stables après leurs forts gains de la semaine précédente. Ainsi, l'indice Dow Jones Industrial Average (DJIA) a grignoté 0,33% pour terminer vendredi à 12.891,86 points.



    L'indice Nasdaq, à forte composante technologique, a encore pris 0,83% sur la semaine, qu'il a achevé à 2.422,93 points.


    L'indice élargi Standard and Poor's 500 (SP 500) a lui grappillé 0,54% à 1.397,84 points.



    Le marché obligataire a reculé, avec le rendement du bon du Trésor à 10 ans en hausse à 3,866%, contre 3,743% vendredi dernier, et celui à 30 ans à 4,589% contre 4,517%.



    La semaine prochaine, la première épreuve du marché sera la réunion mensuelle de la Réserve fédérale (Fed), qui mène depuis plus de six mois une politique très agressive d'assouplissement monétaire pour tenter de fluidifier la circulation des capitaux et de redynamiser l'économie américaine.



    Après une baisse du taux directeur jusqu'à 2,25%, "la récente amélioration des conditions des marchés financiers devrait autoriser la Fed à réduire son taux de seulement 0,25 point cette fois et ensuite de faire une pause pour évaluer l'effet des précédentes baisses de taux".




    Si lors des récentes réunions de la Fed, une pause monétaire aurait abattu le marché boursier, il y aurait désormais "du positif" associé à une telle décision.


    En effet, cela "devrait aider le dollar, qui a son tour devrait faire baisser les prix du pétrole" et donc contenir une inflation, une nouvelle source d'inquiétude pour les investisseurs.


    Wall Street va également se retrouver confronté à un flot d'indicateurs très sensibles.




    "La combinaison des publications du PIB (mercredi), de l'indice ISM d'activité industrielle (jeudi) et du rapport mensuel sur l'emploi (vendredi) devrait apporter une idée de la direction dans laquelle se dirige l'économie sur les six prochains mois", considèrent les analystes.



    En tête, trône la première estimation du Produit intérieur brut (PIB) des Etats-Unis faite pour le premier trimestre, qui risque de confirmer les craintes de récession.



    Mais "s'il est certain que certains secteurs de l'économie sont en récession, sur le tableau général, on pourrait avoir une surprise agréable".



    Enfin le rapport sur l'emploi, qui se contracte depuis plusieurs mois, clôturera la semaine.



    Par ailleurs, après une semaine particulièrement chargée en résultats de grands noms de Wall Street, le rythme de publications de résultats va garder un débit soutenu, avec notamment Visa, General Motors, Procter & Gamble et les géants pétroliers, Exxonmobil et Chevron.

  2. #2
    Senior Member Yoda-Master Avatar de supermario
    Date d'inscription
    January 2008
    Messages
    306
    Pour Roninsan un adepte de Warren

    Le milliardaire Warren Buffet a douché l'optimsme des investisseurs en répétant que l'économie américaine était à ses yeux en récession, et surtout en ajoutant que celle-ci serait plus sévère que ce que la plupart des gens anticipent.

    "Mon sentiment général, c'est que la récession sera plus longue et plus profonde que ce que la plupart des gens pensent", a-t-il déclaré sur la chaîne de télévision CBNC. "Elle ne sera ni courte, ni superficielle."

    Ce pronostic est venu attiser les craintes des investisseurs alors que se profile à l'horizon la première estimation de la croissance du PIB américain au premier trimestre, mercredi, et le même jour la perspective d'une détente monétaire de seulement 25 points de base qui pourrait augurer la fin du cycle de baisse de taux de la Fed.

Discussions similaires

  1. Pipe aussi dangereuse que le cigare...
    Par ronin dans le forum Xenia
    Réponses: 1
    Dernier message: 12/05/2007, 17h33
  2. Objectifs site et mode d'emploi pour classements
    Par Seyrou dans le forum Long et moyen terme
    Réponses: 0
    Dernier message: 26/07/2006, 18h32
  3. CAC40 pour semaine du 02 au 05 mai
    Par mcfly dans le forum Analyse Technique
    Réponses: 0
    Dernier message: 30/04/2006, 15h58
  4. cette semaine des résultats : Cerep et A Novo
    Par effer dans le forum Actions
    Réponses: 0
    Dernier message: 08/11/2004, 12h32
  5. Réponses: 1
    Dernier message: 17/02/2004, 14h39

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •