Vous souhaitez vous documenter sur certaines thèmes relatifs à la bourse, n'hésitez pas à consulter notre espace dédié à la formation : "comprendre la bourse"
Affichage des résultats 1 à 7 sur 7
  1. #1
    Senior Member Jedi Trader Avatar de esope
    Date d'inscription
    April 2003
    Messages
    6 297

    LES VALEURS D'INTERET CA NOUS INTERESSE



    Ci joint la liste des belles massacrées du srd distribuant de forts beaux coupons , et sur la route du retour vers leur précédent bas ;

    si le facteur boursicoteur sonne 2 fois , faut pas le rater !!!!!!!

    Crédit agricole (11-12)
    BNP (49-50)
    Nexity (13)
    Pages jaunes (6.8-7)
    Renault (49)

    si vous en voyez d'autres

  2. #2
    Senior Member Jedi Trader
    Date d'inscription
    June 2003
    Messages
    1 167

    Salut Esope, faut-il rentrer sur les bancaires????

    Vu les nouvelles que j'entends à gauche et à droite,la tempête n'est pas encore finie.
    Rien qu'en lisant les messages de cette file Bourso ,AMA,il est urgent d'attendre.
    http://www.boursorama.com/forum/mess...sage=375787485

    National australian bank/ Alire 21:54 27/07/08
    a provisionné 90% de son immo US.....

    Appocalypse NAB:

    http://www.businessspectator.com.au/...cument&src=spb

    Il y a aussi la banque du Nevada ,je ne me rappelles plus de son nom.

    Merrill Lynch
    cela : lol 10:58 29/07/08
    Lire cela : lol de lol 10:52 29/07/08
    Sa présence dans l'opération montre à quel point Merrill Lynch est pris à la gorge. Lors de son premier appel au marché, en décembre, le fonds avait déjà souscrit massivement, pour 5 milliards de dollars.

    L'opération comportait une clause inhabituelle: si la banque devait faire un nouvel appel au marché dans un délai d'un an, à un prix inférieur à celui payé par Temasek (48 dollars), Merrill Lynch s'engageait à rembourser la différence. Or le titre s'échangeait lundi soir à la moitié de ce prix (24 dollars).


    http://afp.google.com/article/ALeqM5...5jgVrnNdEjBxJw

    A la différence du posteur,les malheurs des Américains ne me font pas rire ,mais faut reconnaitre qu'il y a quand même une sacrée brochette de truands ? incapables? à la tête de tous ces établissements.
    Esope désolé de "doucher" tes espoirs.
    Carpe Diem (Le Cercle des poètes disparus)

  3. #3
    Senior Member Jedi Trader Avatar de esope
    Date d'inscription
    April 2003
    Messages
    6 297

    EFFER

    C'est pour du trading voyons

    ici bas l'usage n'est pas de garder ad vitam aeternam

    et en cas de malheur(cloture sous les niveaux cités) y a le stoppppp

  4. #4
    Senior Member Jedi Trader Avatar de esope
    Date d'inscription
    April 2003
    Messages
    6 297

    NEXITY

    Ou profit warning in the city ... de peu d'effet si l'on en juge les cours de ce jour

    de bonnes augures pour la suite immobilière?

    on attend toujours 13€ pour voir l'assise

    Nexity a publié son activité commerciale et ses résultats pour le 1er semestre 2008, faisant état d'une "résistance des performances opérationnelles...

    Nexity a publié son activité commerciale et ses résultats pour le 1er semestre 2008, faisant état d'une "résistance des performances opérationnelles dans un marché dégradé". Voici les grandes lignes des semestriels :

    - Chiffre d'affaires en hausse de +27% et +8% par rapport au S1 2007 pro forma ;
    - Réservations logements et lots de terrains à bâtir : -16% en volume (vs S1 2007) ;
    - Prise de commandes tertiaires de 570 Millions d'euros et backlog Groupe en progression à 3,7 MdsE (+9% vs fin 2007) ;
    - Marge opérationnelle de 13% pour le Logement et de 11% pour l'ensemble du Groupe.

    Concernant les perspectives 2008, Nexity détaille encore :

    - Résidentiel : Objectif de 9% de part de marché dans un marché de la promotion résidentielle attendu autour de 90.000 unités pour l'exercice (contre 127.400 en 2007) ;
    - Tertiaire : perspectives favorables pour l'activité tertiaire avec un backlog record de 1.185 millions, en dépit d'un marché de l'investissement tertiaire en France à la moitié de celui de 2007 ;
    - Résultat net 2008 de l'ordre de 200 ME.

    Perspectives moyen terme :

    - Reprise du marché immobilier attendue pour mi-2010 après un point bas en 2009 ;
    - Marges opérationnelles prévisionnelles supérieures à 9% en moyenne sur 2008-2010.

    Selon Alain Dinin : "Dans un marché immobilier caractérisé dans son ensemble au premier semestre par un recul marqué des volumes de transactions, tant en matière d'immobilier neuf et ancien que d'immobilier tertiaire, le Groupe montre sa capacité de résistance en affichant un backlog en progression et des résultats opérationnels satisfaisants : progression du chiffre d'affaires et maintien de la marge opérationnelle à un bon niveau. Le financement du Groupe est également conforté, grâce à la négociation durant le semestre de nouvelles lignes de crédit à moyen terme.

    Le Groupe prend néanmoins dès maintenant et continuera de prendre d'ici la fin de l'exercice un ensemble de mesures d'amélioration de son efficacité opérationnelle et commerciale et de réduction de ses coûts, de nature à contenir l'érosion de sa marge opérationnelle. Le coût de ces mesures, de plus de 20 Millions d'euros, et nos anticipations d'une poursuite de la dégradation du marché immobilier sur le second semestre et sur l'année prochaine, nous conduisent à revoir notre perspective de résultat minimum pour l'exercice en cours ainsi que nos perspectives à moyen terme.

    Fort de son modèle économique original d'opérateur intégré et de son alliance industrielle avec le Groupe Caisse d'Epargne, le Groupe nous paraît être le mieux à même de démontrer une réelle capacité de résilience dans un environnement de marché dégradé. Le programme de mesures adopté par le Groupe et sa force de réactivité lui permettront de tirer parti dans les meilleures conditions du futur rebond du marché qui ne devrait pas intervenir avant mi-2010".

    Nexity enregistre une forte progression de son chiffre d'affaires au 1er semestre 2008 (+27%). Les effets de périmètre, dont la consolidation au 1er juillet 2007 des activités de services (GCEI) du pôle immobilier du Groupe Caisse d'Epargne, contribuent à hauteur de 19% à cette hausse. Sur une base pro forma 2007 intégrant les apports des Caisses d'Epargne dès le 1er janvier 2007, le chiffre d'affaires du Groupe augmente de +8%.

    L'activité commerciale du Groupe s'inscrit en repli pour l'activité logement par rapport à un premier semestre 2007 record et en très forte progression pour l'activité tertiaire. Les réservations de logements neufs et de lots de terrains à bâtir s'élèvent en volume à 5.599 unités, en retrait de -16% en comparaison du premier semestre 2007. En valeur, ces réservations s'établissent à 979 ME, en repli de 19% par rapport au premier semestre 2007. Les prises de commandes nettes enregistrées par le pôle Tertiaire s'établissent à 570 ME (part Nexity), contre 242 ME au premier semestre 2007. Le pôle Services et Distribution se renforce avec l'intégration de la Société Iselection.

    Le résultat opérationnel s'établit à 144 Millions d'euros, stable par rapport à la même période de 2007. Le taux de marge opérationnelle s'établit à 11,0% pour le Groupe, et 13,1% dans les activités de logement. Le résultat net part du Groupe s'établit à 100 Millions d'euros, en augmentation de 8%. Sur une base Pro Forma 2007, le résultat est en recul de 18%, en raison de l'augmentation des charges financières et d'une moindre contribution du Crédit Foncier de France et d'Eurosic.

    Le Groupe a consolidé son financement corporate à moyen terme. Plus de 78% des 721 Millions d'euros de financement corporate du Groupe à fin juin 2008 ne sont pas remboursables avant 2012.

    Le carnet de commandes s'établit à 3.708 ME à fin juin, en hausse de 9% par rapport à décembre 2007. Ces engagements représentent 21 mois du chiffre d'affaires de l'activité de promotion (tant résidentielle que tertiaire).

  5. #5
    Senior Member Jedi Trader Avatar de esope
    Date d'inscription
    April 2003
    Messages
    6 297

    Le facteur a bien sonné 2 fois

    Et .......les valeurs de rendement ont bien rebondi , notamment les bancaires , credit agricole , dexia ,en tête , sans oublier la malheureuse Natixis dont le cours était descendu jusqu'au seuil des actions nouvelles de l'aka (2.25 pour mémoire )

    nota: le valeur verte a du faire rougir (de plaisir ) plus d'un boursomilien de nos connaissances lol

  6. #6
    Senior Member Jedi Trader
    Date d'inscription
    April 2003
    Messages
    2 464
    Bonjour ma cher fabuliste,
    ça fait longtemps que l'on a pas eu l'occasion de réfléchie sur tes réflections
    Si le CA (le bons sens près de chez vous ) ce n'est pas grace aux "subprimes" mais à "supercontribuable" comme le précise le "cartoon" de Yahoo to day.
    micalement.

  7. #7
    Senior Member Jedi Trader Avatar de esope
    Date d'inscription
    April 2003
    Messages
    6 297

    le facteur sonne une troisième fois



    mais cette fois çi on le laisse bien sagement sur le pas de la porte , car à y insister aussi lourdement , cet Hermès des temps modernes ne peut qu'apporter misère et désagréments en logis

    adonque, vade retro Hermès , retourne en Hadès

    les valeurs à fort coupon , on s'en tamponne ....pour l'instant

Discussions similaires

  1. Réponses: 0
    Dernier message: 12/03/2014, 18h28
  2. Réponses: 1
    Dernier message: 30/11/2007, 17h14
  3. Réponses: 0
    Dernier message: 02/10/2006, 12h53
  4. Nous dirigeons nous vers de nouveau cieux?
    Par neo dans le forum Dérivés
    Réponses: 6
    Dernier message: 04/09/2003, 12h16
  5. ou allons nous?
    Par neo dans le forum Dérivés
    Réponses: 2
    Dernier message: 18/07/2003, 08h51

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •