Vous souhaitez vous documenter sur certaines thèmes relatifs à la bourse, n'hésitez pas à consulter notre espace dédié à la formation : "comprendre la bourse"
Affichage des résultats 1 à 3 sur 3
  1. #1
    Senior Member Jedi Trader
    Date d'inscription
    June 2003
    Messages
    1 167

    Jigoro Kano et le voyage sur internet

    Ronin,je me suis demandé qui était ce monsieur.Bon je me doutais bien ,vu les quelques échanges que nous avons,qu'il etait lié aux arts martiaux ,oui ,mais de quelle manière?
    Dans le temps j'ai fréquenté le dojo de Michel Bécart,aïkido,il est lié lui aussi aux arts martiaux,mais pas rien à voir avec Jigoro Kano.
    http://fr.wikipedia.org/wiki/Jigoro_Kano
    Je ne savais pas qu'il y avait dès la fin du XVIII ème siècle des échanges en Europe avec des gens comme ça.
    Le peu que j'ai lu sur l'époque Meiji,notemment Harpoon,me laissait croire que ces échanges entre occidentaux et japonais restaient plutôt confidentiels et limités .
    Carpe Diem (Le Cercle des poètes disparus)

  2. #2
    Senior Member Jedi Trader Avatar de ronin
    Date d'inscription
    April 2003
    Localisation
    Nord-Est
    Messages
    5 682
    Bonjour Effer.


    Les échanges entre continents sont très très anciens.

    Le cas du Japon, très longtemps fermé sur lui même, jusqu'à ce que les USA et le commodore Perry viennent bombarder le port de Yokohama pour forcer le Japon à s'ouvrir au commerce mondial, est particuier.

    Mais même ainsi il n'est pas exclu que ce soient les marins Portugais qui aient introduit certaines techniques martiales en ce pays.

    Le Tome Nage, planchette Japonaise, les projections de hanches, les clefs étaient connues dès le moyen age chez nous.

    La savate Française dans sa forme libre comprenait toute une panoplie de ces techniques.


    Il est même vraisemblable que pour les Indes ( Kalaripaya) d'ou partiront (pour partie) les arts martiaux Asiatiques (Chine, kung fu wusu,, Okinawa karaté, Japon karaté ) ce seraient les soldats d'Alexandre le grand qui véhiculèrent les bases des arts martiaux, en amenant la lutte, le pugilat (boxe) et le Pancrace, combat total.


    Les ultimates et autres vale tudo n'ont rien inventé.

    D'ailleurs Patrice Lombardo, expert en combats libre ne s'y est pas trompé puisqu'il a au final créée une méthode de combat nommée Pankido.

    Dont le nom tient à la fois des héritages Asiatiques et Occidentaux, tout comme le style lui même.


    Les Japonais prisaient particulièrement les arts de controle.

    Aikijutsu (aikido) basé sur les clefs.

    Jujutsu les projections, clefs et pour certain style les atémis.

    Mais surtout les différents bujustu, art de la lance, l'arc, sabres divers...




    Les techniques de controle permettaient sur le champ de bataille de faire prisonniers les Samourais afin de demander une rançon.


    On retrouve exactement le même cas de figure dans la chevalerie Occidentale, surtout Française. Ou les chevaliers étaient experts en de multiples arts de combats et ou le rançonnage était monnaie courante.

    Se souvenir du dogue noir de Brocéliande, Bertand du Gesclin connétable de France.


    Pour qui tous les rouets de France oeuvrèrent à gagner les 100 000 livres de rançon.


    Ou des chevaliers Français capturés à Azincourt avec la même idée et qui furent égorgés par les Anglais lorsque la bataille semblait leur échapper.




    Mais la filiation des arts Philippins est elle indépendante de cette voie. Arnis ou Kali, art redoutable entre tous ne révèle pas (aux dernières informations) sa source.



    La seule certitude est que les Asiatiques surent exploirer au mieux (souvent) la richesse de l'art martial. Tant sur le plan efficacité martiale que autrement plus important, spirituel...

    "C'était un vrai spéculateur. Un penseur avec une vision d'artiste et le courage d'un guerrier ".


    J. Livermore

  3. #3
    Senior Member Jedi Trader
    Date d'inscription
    June 2003
    Messages
    1 167

    le Shibumi qu'est-ce exactement??

    http://www.boursorama.com/lifestyle/...e.phtml?id=986

    Dans la rubrique livre sur Boursorama ,je viens de voir ce livre :
    Shibumi
    Trevanian

    Résumé du livre
    Nicholaï Hel est l'homme le plus recherché du monde. Né à Shanghaï durant le chaos de la Première Guerre mondiale, fils d'une aristocrate russe et d'un soldat allemand, protégé d'un maître de Go japonais, il a survécu à la destruction d'Hiroshima pour en émerger comme l'assassin le plus doué de son époque. Son secret réside dans sa détermination à atteindre une forme rare d'excellence personnelle : le shibumi. Désormais retiré dans sa forteresse du Pays basque en compagnie de sa délicieuse maîtresse, il accueille une jeune étrangère venue lui demander son aide. Nicholaï se retrouve alors traqué par une organisation internationale de terreur et d'anéantissement - la Mother Company - et doit se préparer à un ultime affrontement.

    Qu'est-ce "exactement"? Où quelle direction prendre? rien vu en français à ce propos sur Internet.
    Carpe Diem (Le Cercle des poètes disparus)

Discussions similaires

  1. je chante sur internet
    Par cinna dans le forum Xenia
    Réponses: 6
    Dernier message: 06/01/2012, 12h22
  2. la fragilité d'Internet
    Par effer dans le forum Xenia
    Réponses: 0
    Dernier message: 22/11/2011, 23h58
  3. VOYAGE EN MERS DU SUD
    Par esope dans le forum Xenia
    Réponses: 4
    Dernier message: 20/10/2008, 16h12
  4. Un alsacien en voyage
    Par SETH dans le forum Xenia
    Réponses: 1
    Dernier message: 25/11/2006, 23h02
  5. L'internet de demain?
    Par neo dans le forum Xenia
    Réponses: 1
    Dernier message: 13/12/2005, 18h32

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •