14 milliards: bénéfice historique de Total en 2008



Le pétrolier français Total a dégagé en 2008 le plus gros profit jamais réalisé par un groupe français, à 13,9 milliards d'euros, grâce aux prix élevés du pétrole brut, et malgré un recul de son activité au 4e trimestre.


Par ailleurs, Christophe de Margerie, le directeur général du groupe s'est dit "confiant dans sa capacité à traverser une crise économique majeure."

La présidente du Medef, Laurence Parisot, s'est réjouie de
cette "formidable nouvelle."



14 milliards d’euros:

c’est le bénéfice historique réalisé par le pétrolier français Total en 2008. Le bénéfice net ajusté du groupe a ainsi progressé de 14% sur l'année.

Si Total a vu son profit reculer de 8% à 2,9 milliards d'euros, au 4e trimestre, il reste à un niveau toutefois supérieur aux attentes des analystes financiers, qui tablaient sur 2,63 milliards d'euros.



La flambée des prix du pétrole, (97 dollars pour un baril en moyenne sur 200, a très largement profité un groupe.

Ils avaient atteint un record historique en juillet 2008, à plus de 147 dollars le baril.



Pour 2009, le groupe pétrolier se dit "confiant dans sa capacité à traverser une crise économique majeure, sans remettre en cause sa capacité d'investissement et son développement sur le long terme", selon les propos de son directeur général, Christophe de Margerie.



La présidente du Medef, Laurence Parisot, s'est réjouie de cette annonce, estimant:

"C'est une formidable, bonne, nouvelle et nous avons besoin de bonnes nouvelles. Total est la plus grande entreprise française, c'est un des plus grands champions du monde parmi l'ensemble des entreprises globales, mondiales", a déclaré Mme Parisot sur RMC.





Martin Hirsch, le Haut commissaire aux Solidarités actives contre la pauvreté et à la jeunesse, a déclaré jeudi sur France Info que le groupe pétrolier Total pourrait utiliser ses bénéfices records pour créer des emplois supplémentaires.