Etude - Pour sauver la planète, restez mince !




Pour sauver la planète, restez mince !



Selon une étude, les personnes en surpoids ont un "bilan carbone" bien supérieur à celui des gens minces car elles consomment davantage et se déplacent plus souvent en voiture.






Des chercheurs britanniques ont établi un rapport entre l'obésité et la pollution, les personnes en surpoids ayant un "bilan carbone" bien supérieur à celui des gens minces car elles consomment davantage et se déplacent plus souvent en voiture.



"Nous devons faire bien davantage pour endiguer la tendance mondiale à l'embonpoint et reconnaître que c'est un facteur essentiel dans la bataille pour réduire les émissions (de carbone) et ralentir le changement climatique", écrivent Phil Edwards et Ian Roberts dans une étude publiée par l'International Journal of Epidemiology.




"Bouger dans un corps lourd revient à se déplacer à bord d'une voiture qui consomme beaucoup", ajoutent-ils, précisant que la production alimentaire est une source importante de gaz à effet de serre.




Les deux chercheurs de la London School of Hygiene and Tropical Medicine estiment que chaque personne en surpoids est responsable de l'émission d'une tonne de dioxyde de carbone de plus par an en moyenne qu'une personne mince.



L'Union européenne estime que chaque citoyen émet 11 tonnes de gaz à effet de serre chaque année.