Vous souhaitez vous documenter sur certaines thèmes relatifs à la bourse, n'hésitez pas à consulter notre espace dédié à la formation : "comprendre la bourse"
Affichage des résultats 1 à 2 sur 2
  1. #1
    Senior Member Jedi Trader
    Date d'inscription
    June 2003
    Messages
    1 167

    salariés en grève contre renvoi de leur patron

    Nièvre : des salariés en grève contre… le renvoi de leur patron
    Créé le 05/05/09 - Dernière mise à jour à 22h36
    Les 90 salariés de l'entreprise Ebac, qui fabrique des matelas et des sommiers à Niort dans la Nièvre, se sont mis en grève pour exiger que leur patron soit réintégré. Pascal Barreau a été renvoyé sur décision du comité de direction composé de son beau-frère et de ses neveux.
    © DRplus d'infoEbac | patron Nouveau !

    "Rendez-nous notre patron" : le mot d’ordre de grève des 90 salariés de l'entreprise Ebac est pour le moins à contre-courant. "Les salaires sont corrects... Sa porte est toujours ouverte. Quand il le faut, il donne un coup de main", plaident ces salariés qui exigent que Pascal Barreau, leur patron, soit réintégré.

    Pascal Barreau a perdu son poste à l'issue d'un vote organisé par les trois autres actionnaires du comité de direction. Il s’agit en l’occurrence de son beau-frère, directeur général, et de ses deux neveux, directeurs généraux. Ils lui reprochent de ne pas les avoir associés à la conduite de l'entreprise de matelas et de sommiers dont il est par ailleurs actionnaire à 50%.

    Au-delà du mouvement de ses salariés, Pascal Barreau va porter l’affaire en justice. Il a saisi le tribunal de commerce de Niort en référé pour contester la décision du comité de direction. Il souhaite qu'un administrateur judiciaire gère l'entreprise le temps que le conflit soit tranché sur le fond.
    Carpe Diem (Le Cercle des poètes disparus)

  2. #2
    Senior Member Jedi Trader Avatar de ronin
    Date d'inscription
    April 2003
    Localisation
    Nord-Est
    Messages
    5 682
    Drole d'époque...


    Une histoire qui aurait pu se régler devant un déjeuner familial...


    La question est de savoir si l'entreprise fonctionne bien.

    Si les salariés soutiennent le patron on peut rasionnablement penser que la situation n'est pas critique.

    Il faudrait connaitre la situation exacte de la société.

    "C'était un vrai spéculateur. Un penseur avec une vision d'artiste et le courage d'un guerrier ".


    J. Livermore

Discussions similaires

  1. je leur pose des questions, ils répondent gratos :
    Par freddartix dans le forum Foire aux questions
    Réponses: 4
    Dernier message: 23/01/2013, 12h45
  2. Réponses: 3
    Dernier message: 27/04/2010, 23h32
  3. Réponses: 0
    Dernier message: 28/01/2005, 12h12
  4. L'état : un patron respectueux de la loi ?
    Par nemo dans le forum Xenia
    Réponses: 0
    Dernier message: 11/09/2003, 21h09
  5. fonctionnaires en grève
    Par lecinq dans le forum Xenia
    Réponses: 0
    Dernier message: 13/04/2003, 19h25

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •