DSK : "Nous sommes toujours dans la crise"



Pour le patron du Fonds monétaire international, interviewé par Le Monde, "la poussée du chômage ne cessera pas avant la deuxième moitié de 2010".


Dans une interview au quotidien Le Monde de vendredi, Dominique Strauss-Kahn semble modestement optimiste.



Pour le directeur du Fonds monétaire international, si l'économie mondiale est en train de repartirl, a crise économique et sociale perdure encore.




"Ne donnons pas à croire que la crise est derrière nous. (...)

Nous sommes encore dans la crise économique, même si l'on aperçoit le bout du tunnel.



Surtout, nous sommes toujours dans la crise sociale", souligne le directeur général du Fonds monétaire international (FMI) dans une interview publiée dans Le Monde daté du 12 septembre.





Pour Dominique Strauss-Kahn, "la poussée du chômage ne cessera pas avant la deuxième moitié de 2010". "




Il ne faut pas arrêter les politiques publiques de soutien de la croissance.


La demande privée étant toujours extrêmement faible, on risquerait une rechute", dit-il.


Le directeur général du FMI souligne la nécessité de préparer des stratégies de sortie de crise "adaptées" à chaque pays.




A l'approche du sommet du G20 à Pittsburgh (Etats-Unis), il estime que la réforme de la régulation financière va trop lentement.




Il réaffirme que les institutions multilatérales doivent donner plus de place aux pays sous-représentés, comme l'Espagne, et aux pays émergents.



Il ajoute que le FMI doit pouvoir jouer pleinement son rôle de prêteur en dernier ressort et qu'il doit bénéficier de plus de ressources qu'il n'en a