Vous souhaitez vous documenter sur certaines thèmes relatifs à la bourse, n'hésitez pas à consulter notre espace dédié à la formation : "comprendre la bourse"
Affichage des résultats 1 à 2 sur 2
  1. #1
    Senior Member Jedi Trader Avatar de ronin
    Date d'inscription
    April 2003
    Localisation
    Nord-Est
    Messages
    5 682

    Avion abimé en Mer de Corse. Chance?? Professionnalisme?

    Corse - "Heureusement qu'il était aux commandes"




    "Heureusement qu'il était aux commandes"



    Le pilote de l'avion de tourisme accidenté en Corse est un pilote d'Air France "rigoureux et très expérimenté", témoigne l'une de ses proches.




    Le pilote a quant à lui souligné que c'était un "miracle" que les six occupants de l'appareil aient pu être sauvés.





    L'expérience du pilote a probablement sauvé les rescapés.




    Valérie Brumaire, responsable de l'Aéroclub d'Antibes, où le pilote de l'avion de tourisme accidenté lundi au large de la Corse est instructeur bénévole, le décrit comme un "pilote très rigoureux et très expérimenté".



    Copilote chez Air France où il vole sur Boeing 777, Clément Zylberberg "a eu du sang froid, du savoir-faire et un peu de chance", a-t-elle ajouté, estimant que son "savoir-faire" a permis d'éviter une catastrophe.



    Air France a confirmé qu'un de ses "officiers pilotes de ligne" était à bord de l'appareil, ainsi que son épouse, hôtesse de l'air de la compagnie.




    Clément Zylberberg, le pilote, a quant à lui déclaré mardi à l'hôpital d'Ajaccio avoir eu "une chance terrible", soulignant c'était un "miracle" que les six occupants de l'appareil aient pu être sauvés.




    "On a douté, c'est un miracle, on a eu une chance extraordinaire de s'en sortir, on a eu une chance terrible", a-t-il dit aux journalistes.




    Visiblement fatigué, mais calme, Clément Zylberberg, assis sur son lit, a expliqué "avoir bien appliqué tout ce qu'on nous apprend sur l'amerrissage" et avoir fait preuve de "sang froid".




    Agé de 36 ans, il travaille comme co-pilote chez Air France et est également instructeur bénévole au sein de l'aéroclub d'Antibes, dans les Alpes-Maritimes.






    L'avion qu'il pilotait, un Cessna 210 "Centurion", qui devait relier Propriano, en Corse-du-Sud, à Cannes, s'est abîmé en mer lundi après-midi dans le golfe de Porto.






    Une heure après le décollage, le pilote avait alerté le centre de contrôle aérien d'Aix-en-Provence signalant une panne de moteur et son intention d'amerrir.





    Le pilote et les cinq passagers ont été sauvés en début de nuit après avoir survécu plusieurs heures dans une mer très agitée.



    Les conditions d'amerrissage d'un petit avion sont très périlleuses, souligne Valérie Brumaire:




    "Ca se termine souvent très mal. On est obligé d'atterrir avec une vitesse suffisante minimale, sinon l'avion tombe comme une pierre".






    La vitesse de décrochage d'un gros Cessna comme le 210 "Centurion" est de 65 nœuds, soit 110 km/heure.





    "A cette vitesse, l'eau est comme du béton. Il faut donc se poser parallèle aux vagues.


    Il faut aussi savoir que l'avion coule très vite et donc se dépêcher d'évacuer",





    a précisé Valérie Brumaire.




    "Heureusement qu'il était aux commandes", a-t-elle conclu.



    Clément Zylberberg, 36 ans, était accompagné dans le Cessna par un chef d'entreprise de Cannes qui est "un pilote breveté d'un très bon niveau", a ajouté Valérie Brumaire.

    "C'était un vrai spéculateur. Un penseur avec une vision d'artiste et le courage d'un guerrier ".


    J. Livermore

  2. #2
    Senior Member Jedi Trader Avatar de ronin
    Date d'inscription
    April 2003
    Localisation
    Nord-Est
    Messages
    5 682
    Personnellement j'appelle cela du professionalisme, du courage, du sang froid.


    Avec une petite dose de chance certe, mais la "chance" provoquée par les qualitées de ce Mr.



    " La chance est le Dieu des commandos "...



    Le lien.


    Sommes nous aux commandes de notre plate forme de trading d'aussi bons pilotes....



    Combien de fois aurions nous besoin de (plus) sang froid, professionnalisme, pour compagnons de route, trading...

    "C'était un vrai spéculateur. Un penseur avec une vision d'artiste et le courage d'un guerrier ".


    J. Livermore

Discussions similaires

  1. une chance que Sarko a fait une bonne moisson
    Par effer dans le forum Actions
    Réponses: 1
    Dernier message: 26/11/2007, 17h24
  2. Au revoir et bonne chance !
    Par xenia dans le forum Xenia
    Réponses: 16
    Dernier message: 24/11/2004, 10h52
  3. L'avion
    Par kokoro dans le forum Xenia
    Réponses: 2
    Dernier message: 20/09/2004, 15h24
  4. Infogrames a-t-il une chance de survivre ?
    Par publicjo dans le forum Actions
    Réponses: 0
    Dernier message: 07/03/2004, 13h14
  5. Bisous de Corse
    Par piedsvelus dans le forum Xenia
    Réponses: 8
    Dernier message: 01/09/2003, 11h46

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •