La députée LE MOAL avait déposé un projet de loi à l'Assemblée donnant aux chercheurs du Privé un % sur le profit tiré de leurs Brevets comme cela existe pour le Public depuis 95. Mais le CNPF a fait annulé ce projet de loi. Alors que comme c'est la commission qui fait le bon vendeur, c'est le % qui fait le bon chercheur. Depuis 95, dans le Public, le dépot de brevets a été multiplié par 3. Nous déposons 3 fois moins de brevets que les Allemands. Les chinois viennent de décider un % de 2 accordé aux chercheurs sur le profit tiré de leurs brevets.
Le patronat français méprise le chercheur comme il méprise le commercial: bravo pour notre avenir.
Une grande partie des sommes allouées par le Gouvernement pour la recherche va aux Banques: pour trouver la meilleure martingale pour jouer avec notre argent ou trouver le meilleur paradis fiscal pour leur profit?????????????????
micalement.