" L'incertitude est grande et sur le marché des changes aussi la prudence prévaut compte tenu des multiples événements qui marqueront la première quinzaine de septembre,

que ce soit les réunions de politique monétaire de la BCE le 6,


celle de la Fed les 12-13 septembre,

la statistique de l'emploi US d'août le 7

ou encore la décision de la cour constitutionnelle de Karlsruhe le 12 sur la légitimité du Mécanisme européen de stabilité (MES) au regard du droit allemand. "


Voilà qui devrait animer la rentrée des "classes"....