Par Vincent Ganne , Analyste de Marché,
Paris, le 18/06/2013


(DailyFX.fr) - La Réserve Fédérale des Etats-Unis (FED) prendra une nouvelle décision de politique monétaire mercredi à 20 heures (heures de Paris) et son président Ben Bernanke fera une conférence de presse à partir de 20h30. Autant dire que cela fait désormais plus d’un mois que les investisseurs attendent ce point de la FED, sachant que les marchés financiers ont engagé des mouvements importants depuis la fin du mois de mai :

Baisse des actions, baisse des contrats de taux longs souverains (les T-Note et le BUND notamment), baisse des matières premières mais hausse du pétrole, correction du Dollar et reprise haussière du Yen… autant de nouvelles données financières qui peuvent modifier les perspectives de la politique monétaire des Etats-Unis. Gardons bien aussi à l’esprit que la FED surveille de près le comportement du marché du travail aux Etats-Unis avec une politique monétaire qui restera accommodante tant que les créations d’emplois ne permettront pas de faire tendre le taux de chômage vers 6.5% de la population active.

Sur le plan macroéconomique, les prochaines 24 heures vont être déterminantes pour les marchés, avec le ZEW allemand mardi à 11 heures, l’indice des prix à la consommation américain (CPI) à 14h30 mardi et enfin le FOMC et Ben Bernanke mercredi à partir de 20 heures. Autant d’éléments qui nous invitent à accompagner au plus près les marchés et à vous proposer un programme complet de lives dans la salle de trading DailyFX.fr.

FAISONS UN TOUR D’HORIZON DES MARCHES AVANT LA FED ET LE DISCOURS DE BEN BERNANKE :

A] LES ACTIONS CORRIGENT DEPUIS LE MOIS DE MAI 2013 :

Nous observons un alignement des marchés actions internationaux dans une période corrective depuis la fin du mois de mai dernier. Une hiérarchie existe avec une très nette sous-performance des actions asiatiques, une position intermédiaire pour l’Europe et une sur-performance des marchés actions américains. Quoiqu’il en soit, le rebond technique qui se développe depuis jeudi 13 mai n’a pas permis le franchissement de résistances et rien ne peut encore garantir que la correction est terminée. Rappelons que cette baisse des actions vient consolider une tendance de fond, de long terme, qui est haussière. Pour illustrer cette tendance corrective des actions, j’ai sélectionné le graphique de l’indice CAC 40 :

Graphique journalier CAC 40 :


B] L’EURO DOLLAR (EUR/USD) DEVELOPPE UNE TENDANCE HAUSSIERE FERME :

Depuis le 17 mai dernier, les cours de la parité Euro Dollar suivent une tendance haussière appuyée qui a permis de déborder de nombreuses résistances techniques importantes et qui a ouvert de nouvelles perspectives haussières pour les cours. Je défends une vue de marché en double creux sur 1.28$, qui reste active au-dessus des 1.3180$, et qui permet de viser les 1.37$. Notons que cette hausse de l’Euro Dollar est clairement un handicap pour la Zone Euro, déjà prisonnière d’un marasme économique. Il s’agit d’un facteur de faiblesse pour la tendance des actions européennes.

Graphique journalier EUR/USD :


C] L’OR DEMEURE BAISSIER DEPUIS LA RUPTURE DES 1540$ :

Bien que la dynamique de l’once d’Or soit plus incertaine depuis le mois d’avril dernier, la tendance de fond est baissière depuis que les cours ont rompu les 1540$, cassant ainsi un support qui tenait les cours depuis plusieurs années. L’Or est en train de consolider plus de 10 années de progression et évolue actuellement dans un vaste triangle symétrique graphique. C’est la sortie de cette figure qui permettra de décider de la tendance des prochaines semaines. La volatilité est actuellement en train de s’écraser, j’attends une reprise imminente de la volatilité sur l’Or.


Graphique journalier Once d’OR :


D] LE PETROLE MONTE SUR LES MARCHES ET REPRESENTE UN RISQUE POUR LA CROISSANCE :

La croissance économique mondiale est en train de ralentir et les matières premières corrigent dans leur ensemble sur fond de baisse du rythme de la croissance en Asie. Mais les cours du pétrole sont étanches à ce mouvement et enregistrent de nouveaux plus hauts annuels avec des récents signaux techniques d’achat sur le WTI et le BRENT à court terme. L’analyse graphique suggère que cette phase haussière ne fait que débuter sur les cours du pétrole, quelle va être la réaction de la FED et de Ben Bernanke face à ce phénomène ?


Graphique journalier du pétrole américain (WTI) :



CONCLUSION :

Je vous ai donc présenté les données de marché qui vont influencer la politique monétaire de la FED, aux côtés des perspectives macroéconomiques mondiales. La FED va-t-elle permettre de relancer la tendance haussière de fond des actions et de renforcer la hausse de l’Euro Dollar ? Tels sont les enjeux principaux des prochaines 24 heures.


Par Vincent Ganne, Analyste Technique pour DailyFX.fr

Pour me contacter, écrivez à vganne@fxcm.fr

Suivez-moi sur Twitter : @VincentGanne