(DailyFX.fr) - L'EURUSD est en train d'effectuer sa cinquième séance consécutive de baisse en ce début de semaine alors que l'euro est sous pression suite à la dernière réunion de la Banque centrale européenne (BCE).


Les spéculations sur la mise en place d'un programme d'achat d'actifs bancaires en zone euro plaident certainement en faveur d'une dépréciation de la monnaie unique sur le long terme. Mais la semaine dernière, nous avons évoqué plusieurs raisons pour laquelle l'EURUSD pouvait se maintenir au-dessus de 1,36$, la raison principale étant la faible volatilité sur le marché des changes qui pénalise le dollar américain cette année.
Avec les bons chiffres de l'emploi aux Etats-Unis en juin (+315.000 créations hors secteur agricole avec un taux de chômage désormais à 6,1 %), il n'est pas surprenant de voir le dollar américain progresser alors que le Dow Jones-FXCM US Dollar Index (USDOLLAR) rebondit sur ses plus bas annuels.


Ce matin, on voit encore les effets de la réunion de la BCE et des NFPs sur la paire EURUSD, le dollar étant la devise la plus performante durant la séance asiatique cette nuit.




Application StrongWeak de FXCM





Etant donné le mouvement baissier en cours sur l'EURUSD depuis la semaine dernière, il est judicieux d'adopter à nouveau un biais baissier sur la paire, au moins pour aujourd'hui. Nous ne voyons pas grand-chose avant mercredi sur le calendrier économique qui puisse changer la donne sur le marché cette semaine. Le procès-verbal du FOMC mercredi soir et le rapport mensuel de la BCE jeudi représentent les publications les plus importantes pour les traders de l'EURUSD dans les séances qui viennent.


Calendrier économique du 7-11 juillet 2014



Analyse technique de l'EURUSD


Après avoir dépassé ses sommets de juin, l'EURUSD n'a pas réussi à confirmer sa cassure de 1,3650$ la semaine dernière. La paire a inscrit un plus haut juste en dessous de la moyenne mobile simple à 30 semaines (voir Graphique 1), soit l'indicateur cyclique du célèbre trader américain Stan Weinstein. D'après la théorie des phases cycliques de Weinstein, l'EURUSD se trouverait dans une nouvelle dynamique et devrait baisser davantage à terme tant qu'il reste sous les 1,37$.


Depuis l'ouverture du marché hier soir, la paire est vendue alors que les traders ont profité d'un pullback technique sur la moyenne mobile simple à 20 jours (MVA20) à 1,3599$. Sur le court terme donc, un biais baissier sous ce niveau semble justifié. Toutefois, on doit être attentif quant à la possibilité de voir l'euro rebondir sur les 1,3575$ au début de la séance européenne si les traders profitent du manque d'événements majeurs pour mettre en place des stratégies de range trading. En dessous de 1,3570$, le repli de l'EURUSD devrait se poursuivre jusqu'à 1,3540$ avant mercredi. C'est ici que passe une ligne de tendance en soutien depuis le 7 novembre 2013 (voir Graphique 2).


Graphique 1 : L'EURUSD a échoué sous sa résistance hebdomadaire





Graphique 2 : Le Dow Jones-FXCM US Dollar Index casse sa ligne de tendance





Par Adrian Raymond, Analyste de Marché pour DailyFX.fr
Pour me contacter, écrivez à araymond@fxcm.fr
Suvizez-moi sur Twitter : @AdrianRaymondFX





ORIGINAL SOURCE