DailyFX.fr - Les indices européens ont réalisé hier des cassures haussières techniques d'une amplitude assez limitée, en clôturant en retrait des sommets atteints en séance. Le CAC40 a tenté de franchir les 4400 points et le DAX30 la résistance à 9600 points.


Au final, le chandelier journalier d'hier est peu lisible avec une cassure en clôture des résistances mais une ombre haute destabilisante. A cela s'ajoute le fait que les indices US n'ont pas confirmé les signaux donnés sur les indices européens.


EMISSION DE TRADING SPECIALE BCE/DRAGHI A 14H15 EN SALLE DE MARCHE SUR DAILYFX.FR.


Ce matin, les chiffres des commandes industrielles en Allemagne sont satisfaisants, de quoi créer de la hausse depuis 8 heures ce matin (heure de Paris).


La séance du mercredi 3 septembre n’a pas été très riche sur le plan des fondamentaux, une statistique industrielle américaine qui a soutenu le Dollar US et une décision de politique monétaire de la Banque Centrale du Canada non génératrice d’une hausse de la volatilité sur le marché des changes. Le Dollar canadien reste cependant bien orienté depuis le début du mois d'août.


L’indice CAC40 et les actions européennes sont toujours sur le chemin de l’effacement de la correction estivale mais le mouvement n’est pas impulsif en attendant Mario Draghi aujourd'hui.


Le CAC40 a rejoint les 4450 points (en séance) mais peine à confirmer quand Wall Street ne lui donne pas la main.


Les chandeliers japonais journaliers des indices US, notamment celui du S&P500 hier, invitent à la prudence à court terme. Le risque de bull trap est présent en Europe si Wall Street n'appuie pas les tentatives européennes.


Dans tous les cas, les actions restent globalement résilientes et en rebond depuis la fin de la première semaine d’août mais l'adage acheter la rumeur, vendre la nouvelle pourrait se matérialiser aujourd'hui.


La suite va en effet dépendre de la BCE et de Draghi à 13h45 et 14h30... qui ne devront pas decevoir sinon...


CAC/DAX : les chandeliers du mercredi sont mitigés et surtout, ils ne reçoivent aucune confirmation de Wall Street


CAC40


Le CAC40 a en effet tenté de casser à la hausse la résistance à 4400 points et il a rejoint les 4450 points en séance. Une cassure (peu significative) a eu lieu en clôture, mais l'ombre haute de la bougie japonaise invite en elle-même à la prudence.


La clôture de ce jeudi 4 septembre sera majeure car elle aura lieu après la conférence de presse de Mario Draghi et elle confirmera ou invalidera les signaux donnés hier en Europe. En attendant, la clôture hier à Wall Street invite à la plus grande prudence.


Si le CAC40 réintègre les 4400 points, il va se replier rapidement vers les 4335 points. Une cassure haussière des 4450 points va permettre de viser les 4500 points.










DAX30


Le DAX30 a tenté de casser à la hausse la résistance à 9600 points et il a rejoint les 9685 points en séance, soit un test de la ligne de tendance haussière de l'année 2012 qui avait été cassée dans la correction estivale sur les actions européennes. Une cassure (peu significative) a eu lieu en clôture, mais l'ombre haute de la bougie japonaise invite en elle-même à la prudence.


La clôture de ce jeudi 4 septembre sera majeure car elle aura lieu après la conférence de presse de Mario Draghi et elle confirmera ou invalidera les signaux donnés hier en Europe. En attendant, la clôture hier à Wall Street invite à la plus grande prudence sur le DAX.


Si le DAX réintègre les 9600 points, il va se replier rapidement vers les 9460 points. Une cassure haussière des 9685 points va permettre de viser les 9850 points.












Par Vincent Ganne, AnalysteTechnique pour DailyFX.fr
Pour me contacter, écrivez à vganne@fxcm.fr
Suivez-moi sur Twitter : @VincentGanne







ORIGINAL SOURCE