mercredi 14 mai 2003, 8h58

NEW YORK (AFP) - Des élèves d'une école primaire du Bronx ont remporté un concours boursier, simulant un investissement de 10.000 dollars sur dix semaines, qui leur a rapporté plus de 44%.

Ce concours, organisé par une fondation pour l'éducation économique, consistait à gérer un portefeuille d'actions virtuelles. Du 16 septembre au 16 décembre, deux équipe de cinq écoliers de l'école PS 50 du South Bronx (10 et 11 ans) ont simulé des achats et des ventes d'actions: à la fin de la période, la valeur de leur portefeuille dépassait les 144.000 dollars. Pendant la même période l'indice Standard and Poor's montait de 2,3% et le Fonds Magellan de la société de bourse Fidelity, l'un des plus importants des Etats-Unis, de 1,8%.

Les enfants, interrogés par le quotidien new-yorkais New York Post, ont expliqué qu'ils avaient investi dans des sociétés produisant des biens ou des services qu'ils connaissent et qu'ils apprécient.

Ils ont ainsi choisi par exemple "Ticketmaster", site de réservation de billet de cinéma sur l'internet, parce qu'ils s'en servent, "Timberland", marque de vêtements et de chaussure en vogue chez les jeunes Américains ou "BlueJet", l'une des rares compagnies aériennes américaines à gagner de l'argent, parce que la mère de l'un d'entre eux l'utilise souvent.

"C'est une leçon que devraient retenir les gens qui investissent du vrai argent", commente le journaliste économique John Crudele, du New York Post. "Il y a un enseignement à en tirer: le marché n'est pas aussi compliqué que Wall Street voudrait vous le faire croire".